21 janv. 2010

Des fois ça me tente pas.

Il y a des jours où je n'ai pas envie de baiser. Ceux-là sont rares.. Mais bon, comme je disais dans un récent post, j'ai moins envie ces temps-ci.. Trop accessible. Mais bon, ça ne m'a pas empêcher de me faire doigter profondément ce matin, pendant que j'étais à quatre pattes devant lui, en train de m'astiquer le clitoris .. J'aime bien jouir comme ça.. On travaille en équipe et ça me fait monter très vite.

Il m'arrive donc de ne pas avoir envie certains jours.. Seulement de la tendresse, de l'affection.. Simplement me coller. C'est déjà un plaisir immense. Mais une fois ses lèvres douces sur les miennes, nos baisers humides, tels des sangsues scotchées l'une à l'autre.. Ça m'excite tant.. Nos langues rentrant dans la bouche de l'autre, ses mains m'empoignant avec plus de force, ce frisson me montant dans le dos jusqu'à la nuque.. Non, il n'en faut pas tant que ça pour m'exciter.

Je ne voulais pas baiser.. Enfin.. J'avais envie à force de m'exciter comme ça.. Mais on avait pas le temps.. Il fallait aller travailler. Et bon, une fois que j'eue mon orgasme, je ne pouvais pas le laisser comme ça pauvre petit, bandé comme un cheval.

Il avait la queue tellement raide.. Et il se crossait depuis le début.. Il se crachait dans la main pour faire glisser le tout.. Mais ce n'était pas assez, il s'asséchait très vite.. J'aurais tellement voulu pouvoir me frotter la chatte sur lui.. J'étais dégoulinante, il en aurait bien profité. Mais à la place, j'ai décidé de lui offrir ma bouteille de lubrifiant au sillicone.. Avec ça, ça glisse éternellement.

J'en ai mis pas mal dans le creux de ma main et je lui ai appliqué sur la bite. C'était incroyable comment ça glissait.. Et c'était vraiment beau à voir! Sa queue toute luisante et son gland rouge sous la lumière forte de la chambre.. Miamm.. Ça donnait vraiment faim tout ça. Si ça n'avait été du goût pas très plaisant du lub, je crois que je l'aurais pris en bouche.. Vraiment appétissant.

Mais à la place, je lui ai poli la queue vivement en serrant bien fort. Il était alors à genoux sur le matelas et moi assise devant lui à la branler. Quel beau matin. Il me mattait la chatte encore mouillée en même temps, l'image l'excitait et je m'appliquais à le caresser sans oublier aucune partie. Mes doigts dansaient sur sa queue, il n'en revenait pas de cette huile sur sa peau, comment ça glissant sans cesse.. J'adore tellement m'amuser avec du lubrifiant.. C'est vraiment très excitant de faire courrir ma main sur lui comme ça.

J'en avais plein les doigts et lui plein la bite. Elle brillait et durcissait de plus en plus. Il a pris la relève pour se masturber à sa façon.. Je crois bien faire la job comme il faut, mais on est quand même jamais aussi bien servi par soi-même quand vient le temps de se faire jouir. Je compte bien apprendre à le faire la façon exacte qu'il aime, mais on va se laisser le temps de s'apprivoiser encore plus. Je l'ai observé.. J'aimais le voir serrer fortement son sexe entre ses gros doigts.. Mes mains parcouraient son torse poilu et je lui léchait le mamelon du bout de la langue, le suçant même un peu.

Il s'est branlé longuement, je me demandais si il allait pouvoir venir.. Malgré tout, je voyais l'aiguille sur l'horloge avancer au loin.. Mais je ne voulais vraiment pas le laisser sans sa gâterie! Et à un moment donné, il m'a dit je vais jouir. Sa tête s'est penchée vers l'arrière et j'ai pu admirer avec enthousiasme son sperme qui giclait hors de lui, atterissant sur mon sein droit et dégoutant sur ma cuisse.. Je ne prends jamais assez le temps d'observer ce phénomène, c'est tellement incroyable de voir ce liquide blanc jaillir de son orifice.. J'étais émerveillée.

Je l'ai caressé vraiment très doucement, pour profiter encore de sa queue et de sa peau.. Il a approché son doigt du sperme que j'avais sur la poitrine, en a prélevé un peu et m'en a mis sur les lèvres, tel un rouge. Je me suis pourlécher pour le goûter, il était bon, il était sucré.

2 commentaires:

Chiquita Banana a dit…

Pour moi c'est complètement l'inverse, j'ai jamais été aussi chaste de ma vie!!!!

Profites en!

Bisous

Nelson a dit…

Juste pour le début du premier paragraphe. Dans le cul, ne jamais se forcer. Jamais ;)

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...