4 janv. 2010

Petite crossette matinale.

Trois jours intenses avec un mec intense. Qui a envie de me baiser autant que j'ai envie qu'il me baise, qui a envie de m'embrasser autant que j'ai envie de l'embrasser, qui veut m'étreindre, ma cajoler, me caresser et dormir collé avec moi.. Super début d'année!

Après une veille du jour de l'an tellement bien arrosée, TheOne et moi sommes revenus en taxi vers 5h du matin.. On était pas mal ronds tous les deux et on avait du mal à s'aligner pour s'embrasser sur la bouche.. Libido ou pas, dès notre arrivée, on est tombé endormis comme des roches. Tout ça pour se reprendre le lendemain matin..

Je me suis réveillée avec un putain de mal de bloc.. Et j'imagine qu'en cette première journée d'année, je n'étais pas la seule. La boite d'aspirine était beaucoup trop loin à mon goût, j'avais la bouche sèche comme le désert du Sahara mais j'avais un beau garçon tout chaud à côté de moi qui me tendait ses fesses. Je l'ai enveloppé de mes bras et j'ai somnolé en cuillère tout contre lui.

On était pas mal scrapt mais bon, j'avoue que même dans cet état là, c'est difficile de ne pas succomber à la tentation.. J'avais mon nez bien ancré entre ses omoplates, ma main droite qui flattait ses poils de chest et il avait visiblement une belle érection matinale. Je ne pouvais pas trop bouger car chaque mouvement résonnait dans ma tête.. Je me suis mis à lui effleurer la queue du bout des doigts mais sous ses gémissements presque subtils, j'ai su que ça lui plaisait, qu'il était lui aussi éveillé et que je pouvais y aller un peu plus énergiquement.

À force de le masturber comme ça, j'y prenais vraiment plaisir et je commençais à sentir ma chatte pulser dans ma culotte. Il s'est laissé glissé sur le dos pour me donner un meilleur accès.. Maintenant, c'était lui qui me donnait un rythme car il basculait de haut en bas son bassin.. Il avait envie que j'aille plus vite.. Et il pressait fort avec sa main la mienne sur son sexe. Très fort. Tellement fort que je n'aurais jamais osé y aller aussi fermement.. Mais je me prêtais bien à cette caresse car il se lamentait de plus en plus fort.

Sa main a atteins mon entrejambe mais j'ai dû refuser ses attouchements.. Je me sentais étourdis et je n'étais pas certaine d'avoir la force pour ce type de sensation ce matin.. Alors je continuais de le crosser plus solidement.. Je n'avais pas envie de le prendre dans ma bouche, tout ce que je voulais c'était lui offrir cette petite crossette matinale.. Je ne l'avais jamais fait jouir de ma main, trop souvent pendant ce genre d'action, je le prenais en bouche ou bien c'était lui qui sautait sur ma chatte ronronnante. Il devenait tellement dure j'en revenais pas.. Ah putain ça m'excitait vraiment et mon sexe vibrait encore plus..

J'ai pas eu le choix, je lui ai demandé de me flatter.. Mais de me flatter à travers ma culotte seulement.. Pour m'exciter.. Il bougeait sans honte ses fesses, les faisant remontrer du matelas et en même temps moi je descendais ma main sur sa belle queue.. Pour retourner rapidement vers son gland bien découvert. Fuck ça devenait vraiment très effrénée comme rythme et sa main sur ma culotte était en train de me bruler tellement j'en avais envie. Je lui ai dit de vérifier si ma chatte était aussi déshydratée que ma bouche.. Il fallait absolument que je sente son petit bout de doigt sur mon clitoris.. Je voulais trop qu'il atteigne ma fente et je souhaitais plus que tout qu'il y découvre une goute de mon jus. Une goute de mon jus chaud, la texture glissante à souhait et qu'il remonte jusqu'à mon bourgeon gorgé de sang.

Il a tassé d'un doigt le tissus et il a posé agilement son index directement sur mon trou.. Je lui ai demandé et puis? Est-ce qu'elle est mouillée? Dit-moi oui.. Et là c'était moi qui bougeait mon bassin.. Je voulais qu'il me frotte vigoureusement et qu'en même temps je continue à lui astiquer la bite.

J'arrêtais pas, je serrais de plus en plus fort, mes doigts me faisaient mal et j'avais même une crampe dans la paume.. Je voulais pas arrêté, le mal j'en avais rien à foutre.. Juste à l'imaginer jouir de ma main me faisait capoter.. Et j'ai continué quelques secondes de plus encore, une minute tout au plus, pour enfin entendre d'entre ses lèvres presque pincées qu'il allait jouir.. J'ai pas arrêté mon manège et il s'est mis à trembler de tout son corps et il a éjaculé fort, sur ma main, sur son ventre, sur les draps.. Ma main était juteuse et son sperme dégoûtait le long de mon bras.. C'était tellement chaud.. Et putain, ça m'excitait un max..

J'ai laissé ma main un peu en place et en bougeant, je me suis rendue compte combien le drap avait été éclaboussé.. Il m'avait parlé d'éjaculation abondante mais là oufff.. Il avait bien tout mouillé.. Mais j'aimais ça, ça m'excitait encore plus de le savoir répandu sur moi et dans mon lit.. Il avait presque arrêté de bouger sa main sur moi pendant ce moment intense, mais je l'ai vite rappelé à l'ordre pour qu'il me fasse jouir à mon tour.

C'était bon de le sentir me rendre folle du bout du doigt comme ça, mais je n'y arrivais pas et mon mal de tête s'éparpillait dans tout mon corps.. Je devais venir vite et la meilleure façon dans ce cas là, c'est de le faire moi même. Je lui ai dit tu m'enfiles deux doigts dans la chatte et je m'occupe du reste. Sans rouspéter, il s'est exécuté, ma mouille envahissant déjà entièrement mon sexe, coulant même entre mes fesses.. Je ressentais mon anus trempé et je fantasmais à l'idée qu'il s'empare de mon cul. Ses doigts s'infiltraient dans ma moiteur, séparant mes parois gorgées trop excitées.. Il y allait de mouvement de va-et-vient mais aussi dessinant des cercles à l'intérieur de moi.. Et mon index droit s'occupait à titiller parfaitement mon clitoris pour me faire jouir en moins de dix secondes...

Mmmmmm... Ce fût tellement bon, et putain quel orgasme! Nos mains s'activant ainsi sur ma chatte, chacun faisant sa part, lui m'écartant la fente et moi branlant si bien mon clito.. Quelle belle harmonie.. Comme on s'est bien rendormis.. Pour se réveiller sans mal de tête.

J'y pense, j'ai pas lavé les draps encore...

6 commentaires:

97point23 a dit…

Il n'y a pas mieux contre le mal de tête :-)

Bonne année !

23

Marco a dit…

Bonne année Alexandra!

Mais c'est quoi ce post? Tu nous annonces une soirée très très chaude et plouf! Juste une (jolie) histoire de branlette et rien d'autre...

Bises ;)

Alexandra a dit…

Hahaha marco! Tu as bien raison.. Faut me laisser le temps de reprendre le rythme voilà tout :P

L.Effrontée a dit…

Voici un début d'année qui démarre sur les chapeaux de roues !!! Je t'en souhaite tout autant pour le reste de l'année !

Hummmm!

Plume Libertine a dit…

Eh bien.... j'en suis encore tout émoustillé. Tu ne cessa donc jamais de me surprendre ;-)

Ben a dit…

4 jours sur "petite branlette matinale" il doit avoir le cap au vif!!! :P ON ATTEND DU JUS NOUS !

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...