19 janv. 2010

À quatre pattes.

Je l'ai dit à plusieurs reprises, c'est ma position préférée. J'adore être sur les genoux, le cul dans les airs, un doigt sur mon clito et un mec qui me contemple par derrière.. Le moment que j'attends, quand il est là à se mettre une capote, et que je sais qu'il l'enfile avec peine car il est beaucoup trop absorbé par la vue qu'il a.. Et moi qui m'impatiente, qui me brasse les fesses comme pour l'attiser plus, comme si il allait faire plus vite et enfin m'empaler.

Mais cette fois-ci, ce n'était pas moi qui allait me retrouver dans cette position.. Je suis toujours fervente de nouveaux trucs, de nouvelles expériences.. C'est pas moi qui a eu le cul dans les airs. Quoique je dis ça, mais un peu plus d'une heure avant, c'était bien moi. Chacun son tour comme on dit.
Hier soir j'ai encore passé une excellente soirée. Je n'avais pas vu TheOne depuis quelques jours et je m'enflammais juste à l'imaginer près de moi. Il était dans le même état. Il avait hâte de ressentir mon souffle près de son cou et moi aussi. Il est venu m'accueillir à la sortie du boulot et nous sommes passés chercher de la bouffe ainsi qu'une bouteille de vin. La soirée s'annonçait tranquille et j'avais même décidé de ne pas aller à mon cours..

J'avais vraiment envie de passer la soirée entière avec lui, sans rien dans la tête, juste du bon temps, des caresses, des échanges, des rires et de la joie. J'ai préparé un bon souper, le vin coulait très bien dans nos gorges, il se pressait souvent contre moi pendant que je couplais les légumes.. Mes fesses rebondies qui percutait sa queue bandée entre ses jeans.. Et il bougeait le corps comme si il me baisait là, devant le miroir de la cuisine, au dessus du lavabo. Son souffle chaud tombait sur ma nuque et il me mordillait l'oreille, y insérant aussi complètement la langue, à me chatouiller et à me faire rire.

J'avais l'oreille humide mais je m'en foutais, sa main droite était posée sous mon cou et il me tirait la tête légèrement vers l'arrière. Je me sentais prise au piège, ça m'excitait.. J'avais hâte que le repas soit terminé, qu'on le dévore et qu'ensuite on passe au salon.. Ou dans mon lit.. Nous avions les deux très envie de ça, mais on étirait le temps aussi.. On savait qu'on avait plusieurs heures devant nous.. C'était bien de repousser le moment, de savoir que ça allait arriver et de continuer à se chamailler comme ça.

On a apporté le reste de la bouteille avec nous au salon. Je voulais lui montrer quelque chose sur l'ordinateur alors il s'est agenouillé près de moi pour regarder. Il y avait cette nouvelle illustration de L08 qui m'avait particulièrement plu. J'adore pas mal ce qu'il fait d'ailleurs, mais son dernier dessin.. La texture, les couleurs, les motifs, la position.. Oui, tout à fait mon genre. Je savais que TheOne allait beaucoup aimé alors je lui ai fait voir, ainsi que plusieurs autres sur le site. Ça l'excitait de plus en plus et il me demandait des fois d'arrêter, pour prendre le temps de bien regarder, pour savoir si moi aussi j'aimais telle ou telle image quant à la position...

Il m'a dit, enlève tes pantalons et écarte tes jambes. Je vais te manger la chatte pendant que tu vas continuer à regarder les belles images. Je me suis exécutée.. J'ai dit j'enlève tout? Il a fait signe que oui de la tête et j'ai laissé tout tomber par terre. J'avais la main sur la souris encore mais je n'ai pas regardé l'écran bien longtemps. Sa petite langue s'étirait au maximum pour s'appuyer légèrement sur mon clito. Sa langue était froide et il la posait habilement, juste où il fallait.

J'ai mis ma main sur mon pubis et j'ai pesé légèrement vers le haut.. Comme ça, ça dévoilait entièrement ma chatte et je pouvais voir sa langue s'activer sur moi. Mmmm.. C'était tellement bon de le voir en action.. Je n'ai pas l'habitude de regarder ce qu'il fait, sinon de lui regarder ses yeux, car il aime se perdre dans les miens, mais là j'avais envie d'être en première loge, je voulais voir sa langue s'agiter, je voulais voir ma mouille lui couvrir la bouche, le rendant luisant, je voulais voir le filament de jus de ma chatte à sa langue quand il se reculait.

Il se rapprochait ensuite pour se plaquer complètement la bouche sur moi, me cachant tout, mais à ce moment c'était beaucoup plus intense, car il me suçait carrément le clitoris.. Et en bougeant la tête de gauche à droite rapidement, ça me faisait vraiment du bien me donnant presque envie de jouir. Je l'ai laissé me déguster comme ça longuement, je profitais bien de ce moment à me faire lécher, sans avoir rien à faire, accotée sur le bureau, la tête vers l'arrière, les yeux fermés.

Ensuite, il m'a prise par la main pour que je me lève, il m'a dit lève toi, vas te coucher sur le lit et écarte toi bien les jambes. Il m'a regardé me diriger où il voulait et je le sentais bien me matter les fesses, alors j'en ai mis un peu pour me déhancher. J'adore quand il me parle comme ça et qu'il me dit ce dont il a envie. Je ferais beaucoup de choses pour lui mmmmm.. J'aime lui plaire et je sais que c'est la même chose de son côté.

Je me suis donc couchée en position, mais j'avais très froid alors je me suis couverte d'un drap.. Il arrivé au lit et est entrée par le bas de la couverture pour arriver sur ma chatte bien humide. Je le regardais par en dessous, on était dans le noir, une faible lumière pénétrait le tissus, mais je voyais ses petits yeux doux mais cochons en même temps quand il m'embrassait l'intérieur des cuisses.. Je sursautais à chaque caresse.. Il s'est mouillé un doigt de salive et il m'a pénétré avec. Sa langue continuait sa danse sur mon bourgeon et j'étais au paradis.. Bien au chaud, un mec scotché à mon entrejambe.

Il fallait absolument qu'il me baise. Je n'en pouvais plus de cette tendresse. C'était bon oui, c'était délicieux même, mais j'avais envie qu'il me prenne avec force. Il a remonté vers moi pour m'embrasser, mais il arrêté tout juste à la hauteur de mes seins, qu'il a, chacun leur tour, mordu fortement.. Ça me fait crier un peu mais ça se répand en moi comme une onde de choc.

Sa main a atteins un condom, il se l'ai enfilé et pendant ce temps, je me suis retournée sur le ventre, lui présentant mes fesses. Sans avoir vraiment voulu ça, nous étions tous les deux face au grand miroir dans ma chambre.. Il pouvait ainsi me voir la gueule pendant qu'il me baisait et moi je pouvais profiter de la vue de son visage aussi et du haut de son corps velu. J'adorais le voir comme ça, m'écartant un peu la fesse droite pour pouvoir s'aligner parfaitement dans ma fente.. Et une fois à l'intérieur de moi, il s'est activé très vite et je râlais déjà.

Mmmm.. C'était trop bon d'avoir sa queue dans ma chatte. Comme à mon habitude dans cette position, mon doigt trouve le chemin jusqu'à mon clito.. J'ai pas le choix, sinon je n'arrive pas à venir dans cette position. Mais ça me donne moins d'appui, alors je me retrouve la face plaquée dans les draps et je finis toujours par avoir très mal à la main, à force de me crosser comme ça. C'est un détail, ça ne m'empêche pas du tout de bien en profiter. Et il me baisait sans relâche, comme j'aime si bien.. Il y allait fort, sans trop oser, car on apprend encore à se connaître. Et moi j'aime quand c'est ruff, quand il me met une main sur l'épaule et l'autre sur les hanches, comme s'il m'empoignait de toutes ses forces, pour me faire reculer sur sa queue et ensuite me repousser et recommencer encore et encore.

Fuck c'est tellement bon de me sentir prise.. J'avais envie de plus encore alors je lui ai proposé mon cul. Je lui ai dit, baise-le comme si c'était ma chatte. J'ai l'impression que ça l'a mis en furie, il s'est enflammé encore plus. Il a pris la bouteille de lubrifiant à l'eau et m'en a aspergé l'anus. Sans même de préparation, il m'a enculé avec vigueur.. Et moi qui lui disait combien j'aimais être sodomisée, que ça m'excitait tant.. Et je voulais savoir pourquoi lui aussi aimait ça tellement, faisant référence à mon précédent billet.

Et il profitait de mon anus maintenant ouvert, il s'y laissait glisser violemment, s'agrippant à tout mon corps.. Putain j'ai pas pu endurer ça bien longtemps, je suis venue en moins de deux minutes je crois et il s'est répandu en moi en même temps. Wow quelle sensation!

Ma chatte dégoulinait entre mes cuisses c'était dingue. Il s'est retiré de moi et s'en est rendu compte.. Il a approché sa bouche et m'a complètement léché.. Ouah! Je savais pas si je trouvais ça dégeu ou pas.. En fait c'était plutôt excitant de savoir qu'il voulait tant me goûter.. Je suis gourmand qu'il m'a dit.. Tu goûtes tellement bonne.. Hummm.. Il n'a rien laissé traîné et il est venu m'embrasser ensuite.

On est resté dans le lit après, à se regarder et à se caresser.. Il était tôt, ce n'était pas du tout l'heure de se coucher! Mais à force de se toucher comme ça et d'être si près, l'envie est vite remonté en nous. J'ai posé ma main sur son sexe mou.. Mais j'ai pas eu à faire grand chose car il a bandé en quelques secondes. Je sentais sa verge tellement dure dans ma main et ça me faisait frissonner. Il m'a demandé de le sucer. Il n'avait même pas besoin de le demander, c'est bien ce que je m'en allais faire!

Ma bouche a descendue de son cou à sa queue. J'ai profité du moment sur son ventre pour le serrer dans mes bras. Ses poils me chatouillaient le nez, j'ai donc continuée ma route.. Pour engouffrer son gland tout rose. Mmm.. Il sentait le sexe, mon sexe en fait, les effluves de son parfum, du savon, du sexe, de son cul me montaient au nez et me mettait dans un tel état! Je lui ai léché ses belles couilles et je me suis même mise au défi de les rentrer les deux dans ma bouche. Pas évident en fait.. Je n'avais jamais essayé et je ne voulais surtout pas lui faire de mal.. Mais il m'a aidé en les agrippant et il a même appuyé sur ma tête pour que ça rentre. Je ne suis pas restée longtemps comme ça car je n'ai pas pu m'empêcher de rire. Je devais avoir l'air idiote la bouche si bien remplis, sans pouvoir respirer.

J'ai donc continué à lui sucer la queue en le faisant passer à l'intérieur de mes joues. Quand j'étais comme ça, à appuyé son gland dans ma joue, il m'a tapé un peu le visage et il me disait que c'était bon de faire ça, car ça lui donnait des vibrations dans la queue. Je me suis encore mise à rire, c'est bien un truc qu'on voit dans les films de cul ça! Il avait toujours voulu l'essayer alors je lui ai dit, fait le encore de l'autre côté, voir si c'est aussi bon.

Je me suis bien amusée avec sa verge, et j'en pouvais plus d'avoir ses couilles chaudes et douces.. C'était tellement bon de le lécher partout.. Je n'oubliais rien, les côtés entre les cuisses et les couilles, le dessous aussi, tout près de ses fesses.. Et j'avais envie de lui lécher le cul à lui aussi.. Je n'ai rien demandé, je l'ai fait, et dès que j'eus commencé, il avait les jambes remontée dans les airs et il gémissait comme un fou en me disant que c'était bon. Ah le vilain! Il trippait vraiment quand j'avais tout mon visage enfoui entre ses jambes, et ma langue tendue qui le léchait doucement.. Je revenais à ses couilles, à sa queue, mais je retournais toujours à son cul car c'était tellement bon, il aimait tellement ça et putain, j'adorais le goût de son derrière. Qui l'eût cru!

Bon, ce n'était pas un position très pratique, même si le vilain remontait bien ses fesses.. Je n'aimais pas trop le voir dans cette position... En fait, ça me faisait plutôt bizarre mais il prenait tellement son pied, je n'avais pas du tout envie d'arrêter. J'ai arrêté un peu et je l'ai regardé, je lui ai dit, met toi à quatre pattes. Sur le coup il n'a pas trop compris.. Il ne voulait peut-être pas comprendre alors j'ai répété.. Met toi à quatre pattes.. Il semblait gêné le mignon.. Et moi j'avais le grand sourire, certaine que je lui ferais bien plaisir. Il a balbutier un truc disant que c'était weird mais il s'est quand même mis en position, m'offrant à son tour ses fesses.

Ce n'était que la deuxième fois que je me retrouvais dans cette position avec un mec, mais là j'en avais tellement envie! Son cul sentait bon le cul, j'avais envie de lui lécher profondément les fesses.. Et c'est ce que je fîs. Je l'ai écarté un peu et j'ai enfouie ma langue le plus loin que je pouvais. J'avais les ongles plantés dans une de ses fesses tandis que mon autre main jouait doucement avec sa bite, pendante entre ses jambes. Oufff c'était vraiment bon comme ça et il appréciait. Je crachais souvent sur lui et en même temps que ma langue, je lui glissait un doigt sur son anus.. Il semblait se détendre.. Ça glissait de plus en plus.. J'ai même osé l'y faire pénétrer un peu. Il a tressailli en même temps qu'une plainte qui sortait de sa bouche. Je lui ai demandé si je lui avais fait mal mais il m'a répondu que non, que c'était bon et qu'il voulait que je continue.

Alors voilà.. Cette fois-ci c'était lui qui était devant moi à quatre pattes. Et je lui ai rentré un doigt jusqu'à la jointure.. Mon doigt frottait à l'intérieur sur la parois et son anus se resserrait autour de mon doigt. Quelle sensation étrange. Je voulais le ménager quand même.. Son anus n'est pas habitué à ça.. Je ne savais pas trop si je devais y aller plus fort, plus vite, plus doucement.. Tant de choses à explorer. J'y ai laissé mon doigt un moment et je l'ai fait vibrer à l'intérieur de lui.. Il respirait fort.. De ma main gauche, je lui ai claqué le cul bien fort et j'ai adoré ça! Je ne croyais pas avoir en moi un intérêt pour un peu de domination..

J'ai bien profité de lui et bon, il fallait que j'arrête un moment donné.. Je lui ai tapé la fesse encore bien fermement, j'ai enlevé mon doigt tranquillement et une dernière léchée de sa craque et je suis allée le rejoindre à l'horizontale. Hummm le vilain.. Il m'a avoue avoir vraiment aimé ça.. Même la claque que je lui ai infligée! C'est débile comment on s'entend bien tous les deux côté sexe.. On aime les mêmes choses, on a les même désirs, on a envie d'essayer des trucs tous les deux.. Et bon, je crois qu'il est quand même tombé sur la bonne fille pour ça.. Il n'a pas expérimenté beaucoup de truc avant, ayant été en couple longtemps, sexe tranquille et tout.. Mais avec moi, il ne s'ennuiera pas je crois!

8 commentaires:

Mâle Commode a dit…

Une dans la chatte, une dans le cul et une dans la bouche en même temps, tu aimes ça? :D

L.Effrontée a dit…

Quand on trouve son alter ego du sexe, tout est à faire et rien n'est ridicule ! Au contraire :pp

Moi j'trouve ca génial !!!

Nelson a dit…

En France, on appelle ça "une feuille de rose" ! Divin...

Christopher a dit…

Ton histoire me rappelle une histoire que j'ai vécue... Mais moi après les doigts j'avais eu droit à un gode dans le cul, et crois moi que j'ai beaucoup aimé !!

Alexandra a dit…

@mâle commode : J'en rêve... !!

@L'efrontée : Oui tu as tellement raison! C'est génial :)

@Nelson : Je connaissais le terme mais je trouve ça laid hehehe..

@Christopher : T'inquiètes, ça va venir hihihi..

Anonyme a dit…

Je me souviens de la premiere fois ou une fille m'a leche l'anus et mis un doigt apres...c'etait tellement surprenant, intense et cochon que je suis venu en 10 secondes sans qu'elle me touche.

Mâle Commode a dit…

«j'avais envie de lui lécher profondément les fesses.. Et c'est ce que je fîs. Je l'ai écarté un peu et j'ai enfouie ma langue le plus loin que je pouvais.» : je ne serais pas capable d'accepter ça de la part d'une femme, je trouve ça bizarre.

Alexandra a dit…

C'est parce que c'était pas ma langue ! Tu me laisserais tout faire à moi :P

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...