29 janv. 2010

Une nouvelle queue.

Il faut le dire! Bien oui, je crois bien avoir trouvé un nouveau mec à ajouter sur ma liste mmmm...! Wow, quelle putain de baise j'ai eu hier. Est-ce que j'ai déjà dit que j'étais pas trop du genre à flirter? En fait c'est très vrai... Je suis rarement celle qui fait les premiers pas.. Mais quand on me tend une perche...!

J'ai commencé des cours de natation depuis un moment.. Et bon, surtout au début, j'étais vraiment en manque de sexe et je me suis mise à fantasmer solidement sur mon prof de natation. Ce serait difficile de ne pas l'apprécier d'ailleurs.. Un français du sud, il a un accent particulièrement craquant, une gueule de français comme je les aime, souriant et bon, c'est toujours bien plaisant de le voir en maillot. Il ne se trempe pas trop avec nous mais quelques fois oui.. Alors je peux profiter de le voir les cheveux mouillés lissés par derrière et l'eau qui perle sur ses épaules. Ce n'est pas le genre de gars hyper baraqué.. Il a une belle shape de nageur voilà tout.

J'espérais secrètement l'inviter à aller prendre un verre.. Mais bon, merde, quand je vais à la piscine, j'ai vraiment pas le look winner.. Le maillot une pièce, le casque de bain, les lunettes de plongée, le pince nez.. Je dois pas être super cute. Je m'en fous pas mal en fait mais je m'étais pas imaginée que j'allais avoir un professeur de mon goût! Donc j'ai mis de côté mon idée et j'ai plutôt axé sur la pratique de la brasse! C'était bien pour ça que j'étais là de toute façon.


Des fois avant ou après le cours on se jase un peu quand même et j'ai appris qu'il habitait lui aussi dans le coin de la piscine. Donc la semaine passée, je l'ai rencontré à l'épicerie. Tellement cliché comme rencontre! Ça me faisait plaisir de le voir «habillé» et bon, j'étais surtout heureuse qu'il me voit enfin dans mon look normal, les cheveux défaits et secs et le cul dans mes jeans. Il m'a fait tellement un beau sourire quand il m'a aperçu! Je l'ai approché pour lui dire bonjour et lui demander comme ça allait.. Je ne savais pas trop quoi lui dire mais bon, il semblait bien à l'aise.. Je sais qu'il est au Québec depuis moins de six mois alors j'imagine qu'il n'a pas trop d'ami(e)s.. Je lui ai demandé se qu'il faisait de ses temps libre à part nager. Il travaille la moitié de la semaine dans l'eau et sinon, il a un emploi à temps partiel dans un petit café. Sinon j'ai appris qu'il ne sortait pas beaucoup, car il n'aime pas sortir seul.

J'ai vu là l'occasion parfaite pour l'inviter.. D'ailleurs, je savais que j'avais un 5 à 7 avec des amis le jeudi d'après, c'était une occasion parfaite pour faire connaissance et pour lui présenter aussi quelques personnes. Je lui ai refilé mon numéro de téléphone et il m'a promis de venir faire un tour. Je voulais trop qu'il vienne! De toute façon, j'allais le relancer à mon cours du mardi.. Il ne pouvait pas me dire non.

Et oui! Finalement, il s'est pointé au bar. J'étais vraiment contente qu'il soit passé et évidemment, je lui avais gardé une place bien au chaud à côté de moi. Je préfère que les mecs qui m'intéressent soient assis à mes côtés plutôt qu'en face.. Ça aide pas mal pour les rapprochement. D'habitude je m'assoie au bar mais là, on était plusieurs. Je lui ai présenté mes amis, espérant qu'il n'en trouve aucune de son goût parce que c'était moi qui voulait m'occuper de sa belle gueule.

La soirée s'est déroulé normalement, on s'est raconté un peu nos vies, j'ai dis pas mal de conneries comme d'habitude, on a rit en masse, il se plaisait lui aussi. On a bu plusieurs pintes de bière.. Elle descendait bien.. Je me sentais de plus en plus flotter et plus ça allait, plus je parlais près de son visage. J'ai tendance à me rapprocher au cours de la soirée quand un mec me plaît. Ça n'avait pas l'air de le déranger et je sentais qu'il se passait quelque chose entre nous deux. Est-ce qu'il me trouvait mignonne? Avait-il envie de moi?

Je pense que je dois me l'avouer... Je suis une fille pas mal facile.. Quand un gars me tombe dans l'œil, s'il est intéressée lui aussi, il n'a qu'à claquer des doigts pour que je lui offre une place dans mon lit.. Et bon, il avait toutes ses chances, il n'avait qu'à dire un mot, moi j'étais partante. Comme toute bonne soirée doit se terminer, les gens sont partis un à un.. Prétextant le travail tôt le lendemain.. Moi aussi d'ailleurs, mais je m'en foutais pas mal de me coucher un peu plus tard pour une fois! On est restés seul.

J'ai l'impression d'avoir véçu ça tellement de fois. C'est trop souvent de cette façon que ça se passe.. Mais bon, pourquoi changer les bonnes techniques pour pouvoir m'envoyer en l'air? On a terminé nos verres, continuant nos conversations de plus en plus intimes, et je lui ai suggérer de venir boire un verre chez moi.. J'avais un rhum qu'un ami m'avait rapporté de Cuba qu'il ne pouvait pas refuser. Nous sommes partis en taxi et une dizaine de minutes plus tard, nous étions déjà devant la porte de mon appartement. Je commençast à être pas mal excitée.. Je me demandais s'il allait faire les premiers pas, s'il allait me laisser faire ou bien si dans le fond, il ne venait que pour être gentil et repartir ensuite.

Mais allons, s'il avait pris la peine de venir jusque chez moi.. C'est évident qu'il voulait quelque chose. Mais j'avais vraiment envie que ce soit lui qui entreprenne quelque chose.. Les gars entreprenants m'excitent particulièrement. J'aime me faire empoigner par la taille ou bien être plaquée sur le mur pour un frenche baveux.. Maintenant chez moi, nous étions assis sur le divan du salon, je lui avais fait un drink avec le fameux rhum et du jus d'ananas.. Ça me réchauffait la gorge et le ventre! La lumière était beaucoup plus forte ici qu'au bar et je ne pouvais pas m'empêcher de lui regarder l'entrejambe. J'avoue l'avoir fait souvent pendant les cours, quand il portait son maillot serré, et oufff.. J'en bavais d'envie. Je désirais tant lui enlever ses pantalons pour voir se qui s'y cachait de plus près.

Et merde.. Je crois qu'il l'a remarqué! Je ne suis pas trop le genre de fille subtile de toute façon, mais qu'il me voit lui regarder la graine, ça m'a fait rougir en quelques secondes. Il a arrêté de parler et s'est mis à me dévisager... Je savais pas où me mettre ni quoi dire alors j'ai fais ce que je savais faire le mieux, j'ai posé ma main sur sa cuisse et l'ai faite remontée jusqu'à la bosse entre ses jambes. J'aurais pu me prendre une claque ou je sais pas, mais disons que j'étais pas mal certaine de mon coup.. Mais j'avais la chienne..

Je l'ai sentir se raidir d'un coup mais surtout, j'ai sentis son sexe durcir dans ses jeans. Humm.. Le beau français, t'es pas ici depuis longtemps, depuis quand tu as pas baisé dit-moi? Oh putain, j'arrive pas à croire que je lui ai demandé ça! Il me regardait avec un air troublé mais en même temps, il ne me demandait pas d'enlever ma main et je sentais même un léger mouvement pour que je le frotte à la bonne place. Il a bégayé un truc et je me suis mise à califourchon sur lui pour ensuite l'embrasser. Eh bien c'était moi qui faisait le move finalement...

Je me frottais à fond sur lui comme si on était en train de baiser et mes lèvres enlaçaient les siennes.. Je le sentais bien excité mais en même temps craintif.. Les français ne sont pas comme ça elle aussi? J'avais cru entendre dire qu'elles était pas mal cochonnes.. Peut-être qu'il n'était pas tombé sur la bonne.. Ou bien, le fait qu'il soit mon prof de natation le rendait mal à l'aise.. Et bon, en plus, je crois qu'il est plus jeune que moi.. Je vois pas le malaise. Petit à petit il s'est relâché et il s'est mis de la parti. Ses mains étaient dans mon dos, il a relevé mon chandail et il a sorti un de mes seins de mon soutif et se l'est englouti dans la bouche. Sa bouche était fraîche, ça me faisait du bien.. Il faisait des ronds avec sa langue autour de mon mamelon, il prenait bien le temps de me goûter.. Son autre main était bien posée sur mon cul.. Ça s'annonçait très bien..

Sa queue poussait fort dans ses pantalons, je le sentais qu'elle voulait trop m'avoir.. Et moi j'avais l'irrésistible envie de le sucer. J'adore trop sucer des queues différents. Elles sont toutes bonnes, toutes douces, toutes goûteuses mmm... Alors je me suis levée et j'ai déballé ce qu'il avait à m'offrir. Wow! J'avais bien visé.. Une belle grosse queue se dressait devant moi.. Pas trop grosse quand même, disons un peu au dessus de la moyenne. Un truc droit, fucking dure qui pointait vers le haut.. Elle atteignait presque son nombril. Il n'était pas circoncis mais je voyais bien son gland rosé.. Il avait l'air délicieux et tendre..

Miam! J'en ai fait une bouchée! Je me suis assise près de lui, les fesses sur mes talons et je lui ai fait sa fête. J'avais faim.. J'étais affamée. J'adore trop les français. Ils me parlent et je mouille littéralement. Leur accent me fait tellement tripper, je deviens presque stupide et belle gueule ou pas, je pense qu'ils pourraient tous m'avoir. Il gémissait en se retenant un peu, c'était cute et j'y allais tranquillement au début.. Je ne sais trop jamais la première fois à quel rythme je dois y aller.. Je ne voudrais pas qu'il vienne en deux minutes quand même. Je suis du type plutôt intense question pipe.. J'aime y aller fort et bien au fond.

Sa bite était dure comme du rock, je voulais l'avoir dans ma chatte.. Ma chatte qui désirait tant une queue large.. Je suis certaine qu'il est du type à baiser plusieurs fois, à remettre ça même après avoir eu un orgasme et à me pistonner sans relâche. Un mec en forme, vigoureux, en santé.. Oui, j'allais en voir de toutes les couleurs. Je voulais venir encore et encore.

Je l'ai invité dans ma chambre. J'ai enlevé mes vêtements au complet devant lui pendant qu'il s'approchait. Il me regardait sans rien dire et je les lançais un à un par terre. Je me sentais chaude.. J'avais envie de me frotter sur lui. Je me suis retournée pour monter sur le lit et j'ai avancé un peu à quatre pattes pour qu'il voit bien ce que je lui offrais. Ça l'a enragé c'est certain. Il s'est mis sur le lit lui aussi et a sorti une capote de ses jeans.. Il les avait encore aux cuisses.. Il n'a pas pris le temps de les enlever, il a chaussé le latex et m'a pénétré d'un coup. Ouffff!

Je sentais les rebords de son gland me frotter à l'intérieur.. Il ressortait complètement de moi pour y retourner fort. J'avais presque mal mais en même temps, c'était tellement bon. Je gémissais fort.. J'essayais de ne pas faire trop de bruit mais je ne pouvais pas m'en empêcher! Le petit salaud il me baisait vraiment comme une petite chienne. Il me mettait une main sur l'épaule et l'autre servait à me tenir à la hanche.. Il me ramenait vers lui d'un coup brusque pour m'éloigner ensuite.. Sortant encore de moi. Il n'avait même pas besoin de se tenir la queue, elle savait où aller et elle tenait bien dure oufff..

J'avais le miroir de la chambre placé dans l'angle. J'ai pu le regarder pendant qu'il prenait son pied. Je me marrais bien intérieurement en me disant putain mon prof de natation qui me baise.. Ça va être weird au prochain cours. Et il arrêtait pas, il me baisait bien, c'était un chef, un champion.. Du cardio il en avait, du rythme aussi et la libido alors là, je ne pense pas m'être trompée! C'était tellement bon de me sentir bourré comme ça et j'en reviens pas encore, je n'ai même pas eu besoin de me toucher le clito et je suis venue quand même! Fuck c'était arrivé juste une fois, un orgasme seulement vaginal.. Mmmm.. J'ai jouis comme c'est pas possible. Et il a continué à me rentrer dedans, je trippais encore et là j'ai décidé de me jouer après, je pouvais jouir de cette façon là aussi. Quelques minutes après je jouissais.. Et j'ai criée tellement fort que je crois que ça l'a excité aussi et il m'a éjaculé dans la chatte. Je le sentais trembler derrière moi et moi j'avais les jambes molles.. Je me suis couchée sur le côté et il est parti à la salle de bain.

Bon ok j'aime pas trop quand les mecs font ça.. En tout cas, il est revenu près de moi et m'a serré un peu contre lui. Anyway, l'affection j'en ai eu assez dernièrement, tout ce que je voulais c'était une putain de bonne baise. J'espérais qu'il avait apprécié lui aussi.. J'allais le revoir la semaine d'après.. Qui sait s'il ne me suivra pas après le cours..

9 commentaires:

Anonyme a dit…

salut moi c`est francois petite question en passant une petite chatte en chaleur comme toi est ce que tu te fait chauffer les fesses pendant la baisses ou avant ...

Mâle Commode a dit…

Hmmm, good fuck! :D

Alexandra a dit…

@francois : Humm... Ça arrive! Dépend avec quel mec.. Mais j'adore ça :)

@mâle commode : Humm... Yesss! Les français sont tellement vilain grrrrr..

Anonyme a dit…

salut,

je suis francaise et ne suis pas aussi deshinibée pourtant je lis ton blog depuis quelques jours et je ne peux m'empêcher de t'envier, ton côté entreprenante et épicurienne te rends spontannée et fraiche et j'aimerai beaucoup affirmer cê trait de caractère chez moi tu profite de la vie et de ces opportunités et tu as bien raison! vive le sexe!

ps : je n'ai pas beaucoup rencontré d'hommes étrangers mais de l'experience que j'ai effectivement tu as raison de préférer les francçais tout chauvinisme mis a part !!

julie

Thierry a dit…

Bonsoir Alexandra,
Tu dis adorer l'accent français. Français moi-même, cela me fait plaisir; sache que j'adore ton accent qui s'entend tellement dans tes mots. C'est au demeurant la qualité principale de ce récit que d'être si vivant grâce à ton écriture très parlée... J'avais très envie d'aller visiter le Canada, je crois que je vais adorer visiter les canadiennes. Continue!

Alexandra a dit…

@julie : Allo! Eh bien je suis contente que tu apprécies mon blogue.. ! Mais bon, c'est vrai que je suis bien entreprenante et épicurienne, mais ça n'amène pas que des plaisirs.. Quoique souvent par contre :) On a qu'une vie à vivre alors laisse toi aller! Gros bec xxx

@thierry : Merci ;) Je suis certaine que tu ne t'ennuieras pas au Québec!

jfontaine a dit…

Salut Alex!! Je jetais un coup d oeil a ton calendrier comme ça...Excelente moyenne, très en forme!! Peut être que le genre de vie qu tu mènes, représente la santé après tout!! PS;Dans mon cas, je suis plus intimidé par les filles d ici(Au Québec), que par les franco-européennes par exemple...Allez savoir pourquoi...C est sûr qu ici, derrière le clavier, c est plus facile, mais en personne pfft! Me sauve presque toujours, je ne sais pas si je suis un cas unique...Mais n empêche que je t admire de pouvoir penser et RÉALISER ce que tu as envie de faire...Te lire me fais le plus grand bien!! J.Fxx

Anonyme a dit…

Alexandra,
tu écris avec tant de spontanéité et de véracité que je crois sentir les assauts que tu subis quand je les lis. Fucking exciting ! Merci pour les petits voyages où tu nous emmènent...

Une de tes fans françaises

Alexandra a dit…

@Cé : Hummm.. Wow trop cool d'avoir une lectrice féminine! Et française en plus ;) Contente que ça te plaise, et t'excite Cé. Bisous xxx

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...