17 févr. 2010

Trois de suite.

Encore de la lecture de BD torrides.. Putain il y en a des trucs bizarres dans la tête des gens.. Des démons qui baisent une jolie fille muette, une tante qui lèche la chatte de sa nièce et qui l'aime d'amour, une femme avec un corps de fou qui se retrouve avec l'homme invisible.. J'ai bien aimé le plan de derrière où il lui pénètre le cul.. Assez intense toutes ces images. Et bon, je ne peux pas rester indifférente même si ce ne sont que des dessins.

Au départ c'était plutôt comique à regarder, ensuite je suis devenue excitée, après j'avais la chatte qui vibrait entre mes cuisses trop serrées.. Plus tard c'était mon doigt qui me caressait au rythme des pages lues. Pas facile de lire une bande dessinée d'une seule main.. J'arrive toujours à m'arranger par contre.. Et comme j'aime tant la sensation du lubrifiant sur moi, je m'en ai badigeonné le sexe abondamment.

Je m'étais trompé de bouteille par contre, j'avais pris celle au goût de fraises.. J'en étais à la troisième BD, les dernières pages défilaient devant mes yeux.. J'avais tellement envie de jouir. TheOne n'arrivait toujours pas.. Moi qui l'attendait dans mon lit en culotte à motifs de cerises et boucles roses. Je n'en pouvais plus de me frotter comme ça, mon clitoris était si sensible, j'avais l'impression d'y avoir le feu, je m'étais dit fuck off je vais me faire venir quand même, c'est trop bon, il n'avait qu'à arriver plus tôt.


Et comme de fait, j'entendis la porte s'ouvrir accompagné d'un salut cocotte de mon homme. Ah! Superbe timing. J'avoue que j'étais un peu gênée de continuer de me masturber comme ça alors j'ai retiré ma main qui était toute chaude et collante. Il est rentré, il a posé son manteau et tout et j'en ai profité pour terminer les deux dernières pages. J'ai ensuite déposé mon livre par terre et il s'est approché de moi pour m'embrasser tendrement. Comme j'aime ses yeux remplis d'amour, presque émerveillés. J'aimerais tant que ce soit toujours comme ça. Voir l'admiration et le bonheur. Il m'a dit comment ça se fait que tu es belle comme ça. Alors je lui ai répondu que c'est parce que je t'attendais mais aussi car j'étais en train de me masturber tout juste avant que tu arrives. Il a ouvert les yeux plus grands, c'est vrai? J'ai sorti ma main de sous la couverture pour le mettre sous son nez.. Bien sûr que c'est vrai, sens.

Le cochon il a aimé ça et il m'a sucé le doigt. J'étais déjà tellement chaude, je n'avais même pas envie qu'on prenne notre temps. Il s'est déshabillé tout de suite et est venu me rejoindre dans le lit. Je lui ai demandé de me prendre sans attendre.. Mais non, il voulait me faire languir le salaud! Sa jambe était entre mes cuisses.. Mmmm.. C'était bon j'en revenais pas. C'est le genre de truc que j'aurais toujours voulu faire mais je n'osais pas. C'est vilain quand même de me frotter la chatte sur son genou. Ensuite c'est sa main qui a remplacé sa cuisse et il a continué à me caresser à travers ma culotte. J'étais tellement excitée que j'aurais presque pu jouir comme ça. Je mouillais de plus en plus. Toutes ces sensations mélangées, mes yeux fermés, mes mains parcourant son torse velu et la sienne sur mon sexe brûlant.

Je n'en pouvais plus.. Ça faisait plus d'une demi-heure que je me masturbais et sa présence tout près de moi me donnait des frissons. Des frissons dans mon dos quand je suis trop excitée, quand je n'en peux plus, j'ai envie de griffer et de jouir à tout prix. Je l'ai supplié de me prendre. J'essayais d'attraper sa queue mais il m'en empêchait. C'était sadique de jouer comme ça avec moi. Mais au bout d'un moment je le voyais bien, lui non plus n'en pouvais plus, il m'a retourné de bord pour que je sois sur le ventre. Il s'est placé derrière moi et a tiré mes hanches pour que je me mettre sur les genoux. Il a écarté un peu mon string et après s'être recueilli un peu de sa salive, il me l'a appliqué sur la fente. Quelques secondes plus tard, il s'enfonçait profondément en moi et commençait son va-et-vient. Quelle délivrance! Cette bite qui me remplissait comme il faut, cette queue que j'aime tant, ce sexe tellement dure et toujours prêt à me baiser...Wow.

Encore une fois, il m'enfilait comme sa petite salope, me baisant sans relâche, sans reprendre son souffle. J'avais mal au ventre à chacun de ses coups mais j'avais pas envie qu'il arrête. Il ne me ménage pas. En peu de temps, nous venions tous les deux, délivrés enfin de cette tension qui me grugeait. Une baise rapide mais tellement satisfaisante. Il en faut des comme ça aussi. Il m'a dit tu l'as bien mérité cochonne, c'est quoi l'idée de lire des trucs érotiques et de te masturber sans moi.

10 commentaires:

Patrick Duval a dit…

Ouais!!! C'est quoi l'idée??? ;)

Alexandra a dit…

C'est pas de ma faute si j'ai envie de jouir tout le temps... ;)

Anonyme a dit…

salut! moi a sa place avant de te baiser ma petite chatte en chaleur je t`aurais donner la volée sur les fesses pour tes petit jeu solitaire!! francois.

Alexandra a dit…

@françois : Tu as raison, je l'avais bien mérité.. Et j'adore quand il me chauffe les fesses ;)

lasuccuba a dit…

et bien voilà, je suis ravie d'avoir découvert une autre "fine jouisseuse" ! mon rythme commence à épuiser le mien... :-/

Alexandra a dit…

@lasuccuba : Moi aussi je suis très ravie d'avoir découvert ton blogue et tes petits plaisirs! ;) Que veux tu dire, ton rythme t'épuises?

lasuccuba a dit…

qu'en fait, mes envies permanentes (genre deux fois par jour) épuisent mon amoureux... :-( mais je me laisse pas faire !

Philo a dit…

Entre Succuba et Alexandra, je ne vais pas tenir le choc moi !
Fine jouisseuse en effet ...
Il va falloir prévoir le sopalin ! :)

Luna a dit…

"Sa jambe était entre mes cuisses.. Mmmm.. C'était bon j'en revenais pas. C'est le genre de truc que j'aurais toujours voulu faire mais je n'osais pas. C'est vilain quand même de me frotter la chatte sur son genou."

Wow Alexandra, tu mets des mots sur mes pensées, mes fantasmes, mes envies. Moi non plus je n'ose pas frotter ma chatte sur la jambe de mon homme, mais je le faisais avec un de mes ex...là j'ose pas mais j'en ai tellement envie des fois!

Alexandra a dit…

@luna : C'est dingue comme des fois on se met des barrière où on ne devrait pas! Ton amoureux, il t'aime, je ne vois pas en quoi ça pourrait le choquer.. Et en fait, il me semble que ce n'est pas si vulgaire comme caresse? Je te souhaite de te laisser aller, car moi, j'y ai vraiment pris goût mmmm! xxx

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...