14 juil. 2010

Défonce ma petite chatte.

J'avais envie d'un titre provocateur. Qui pouvait faire ressentir ce dont j'ai envie présentement. Oui j'ai envie de me faire prendre férocement, la gueule encadrée par la main de mon mec qui serre fort, son autre main empoignant ma hanche gauche et me ramenant vers lui. Moi, presque inerte, à me retenir dans la couverture que j'ai posé sur le sofa. Me retenir pour ne pas tomber, pour amortir tous ses vigoureux coups qui me fout dans tous les trous.

Ma sueur qui perle sur mon front, qui descend dans mon dos pour atterrir dans la craque de mes fesses. Déjà mouillée. Déjà bien lubrifiée par la salive de TheOne. Il me baise solidement la chatte mais ne peut s'empêcher de me cracher sur le cul. Sa salive qu'il laisse couler de sa bouche, en long filament, bien dirigée vers mon petit trou écarté.

Mais avant j'ai eu droit à quoi? Je lui ai lancé à la blague que j'allais lire mon magazine pendant qu'il me mangerait la chatte. J'en avais même pas envie c'est ça le pire. Il m'a prise au mot. Il a enlevé lui-même mes shorts un peu trop serrées, ensuite mon string qu'il a descendu à mes pieds avec ses deux mains. Ça n'a pas été long. Il a l'habitude. J'adore quand il me déshabille.

Son doigt, oui son pouce appuyé sur mon clito, vas-y doucement bébé, plus de salive, quelques frottements, encore de la salive, c'est qu'il en produit mon mec, bave-moi dessus question que je me sente totalement baveuse et gluante. C'est comme ça que j'aime ça. Tu le sais.

Frottis-frotta. Et sa langue ensuite, ses lèvres charnues sur les miennes du bas. Le magazine ne tenait plus dans mes mains et il est tombé par terre. Ma cyprine s'activait, coulant vers le bas, humidifiant mon anus plus tard comblé.

Ensuite ça été sa queue dans ma gorge. Je devais rester couchée sur le dos et c'est lui qui est venu me la mettre dedans. Debout près de moi, il baisait ma bouche grande ouverte. J'étais gourmande et choyée. Sa bite dressée dure comme du roque. Fuck c'est si bon quand il est bandé comme ça. Sa peau est tellement étirée, j'ai l'impression que son gland va éclater dans ma bouche comme un raisin qu'on presse trop fortement. Oh plutôt une tomate-cerise. Pas trop mure, juste bien rouge et ferme mmmmm..

Telle une petite chienne à quatre pattes sur le rebord du divan. Il me harponait de son dard. Encore une fois, le visage plaqué dans un coussin, le cul remonté et les jambes écartées ou d'autres fois rapprochées. Je gémis, je hurle tout en activant mon index droit sur mon clito. Fuck il me faut ça pour jouir de cette façon. Écarte-moi bien la chatte de ton manche, moi je m'occupe de t'envelopper de mon plaisir et je me branle le clito pour plus de plaisir. Jusqu'à la jouissance totale. Ton sperme s'écoulant en moi, se frayant un chemin à travers les muscles contractés de mon intérieur et mon corps épuisé, une chaleur intense qui s'évade de moi et ma chatta baveuse de contentement.

Il était tôt encore. On avait prévu recommencer plus tard mais une fois rendu dans le lit, j'avais juste envie de dormir. Mais quand je suis entrée, mon mec était étendu sur le ventre, ses fesses rebondies bien moulées dans son boxer. J'ai pas pu m'empêcher de me serrer le visage contre lui, mon nez plongeant dans sa craque de fesse, j'aime le sentir. Il est doux, il est mœlleux. Je les ai pétries, caressées et mordues.

C'est là qu'il m'a demandé, une fois mes yeux à sa hauteur, presque timide, si j'avais envie de lui lécher l'anus, si il se nettoyait très très bien. Comment refuser cette gâterie à mon mec? Lui qui si souvent plonge la langue dans mon cul!

À son retour de la salle de bain, tranquillement, nos langues entrelacées, sa main entre mes cuisses, la mienne sur son érection tout sauf subtile.. Je suis descendu sur lui, son gland entre mes dents pour terminer là où il voulait bien que je sois. C'est pas très confortable je trouve. Je lui ai demandé de se tourner. Sur le ventre, vilain garçon.

J'ai entrepris de le lécher partout, sans rien oublier. Écartant avec mes deux mains ses fesses, pour poser ma langue sur son petit trou bien trop profond. Il en a eu pour son argent. J'aimais voir ses fesses briller avec ma salive et son poil de cul lui aussi trempé collé dans sa raie.

Le plus beau dans ça, c'est sa queue, pliée vers le bas, facile d'accès pour ma bouche, ses couilles gorgées juste au dessus. Quel plat appétissant! J'ai navigué d'un vers l'autre, son cul, ses fesses, ses couilles, sa queue, sans arrêt. La couverture entre mes cuisses, je me laissais un peu frôler pour m'exciter encore plus.

Quand ce fût le temps de me prendre, je me suis rendue compte que j'avais mal au ventre, trop violent plus tôt? Option numéro deux, mais non la moindre, prends mon cul.. Et j'arrive même pas à le compter, je suis trop excitée.. Il m'a chevaucher comme il sait si bien le faire, les sensations dans mon cul me rendent complètement dingue, j'étais tellement serrée qu'il avait du mal à aller au fond. Moi j'arrivais pas à me relacher un peu pour lui laisser plus de place. Baise-moi à fond bébé. Jouissance à l'unison.

J'ai mal au ventre aujourd'hui.. J'ai eu du mal à m'asseoir sur mon vélo ce matin. C'est fou de se faire prendre au point d'en avoir mal? Sur le coup j'avais pas mal je l'avoue.. Mais aujourd'hui oufff... Mais pas de regret. Oh que non!

9 commentaires:

Stan/E. a dit…

Tu les sais, cousine de l'autre côté de l'océan: j'adore te lire, et que tu mettes des mots certes crus et précis mais tellement justes et vrais pour parvenir à décrire comme si nous étions là, au bord du lit à mater ce que j'aime dans le sexe...
Merci Alex...

euh, bon, ok, ça manque un peu de fessée, tout ça...

Alexandra a dit…

@stan/e : J'aime bien imaginer pleins de lecteurs qui nous regardent! :)
J'ai pas dit que j'avais tappé un peu les fesses de TheOne? Hehehe.. Bon, sûrement pas assez pour l'écrire ici..

Christopher a dit…

ffffffff ..... quel texte non d 'un chien! tes mots sont crus mais ils restent élégants et ça j 'adore , vraiment c 'est magnifique ce que tu écris et comment tu l 'écris .... ta liberté de ton est en ligne avec ta liberté de femme ...
Merci de ce moment ... maintenant je bande ... c 'esst malin!
;-)

Saphire and BlackSad a dit…

Excitant, crue et bien écrit...on aime !

zubba bubba a dit…

Je peux t'arranger ça pour regarder tsé ! :P

zubba bubba a dit…

Je peux t'arranger ça pour regarder tsé ;)

Alexandra a dit…

@christopher : Tu es un amour et j'adore te faire bander! xxxx

@saphire et blacksad : Merci ça me fait plaisir ;)

@zubba : J'en suis pas rendu là hehehe :P

Anonyme a dit…

Merki pour tes textes... Toujours agréable à lire de temps en temps... Sacré veinard le TheOne

Anonyme a dit…

Excitant.

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...