3 déc. 2009

The one?

Une vraie trouvaille je devrais dire! Enfin, je ne sais pas trop.. Mais j'ai finalement rencontré un gars qui semble sérieux et qui veut s'engager, qui n'a pas envie d'une relation pas claire seulement basée sur le sexe.. Un gars qui a dormi chez moi et qui m'a même fait un lift le matin et qui m'a embrassé tendrement avant de me laisser sortir de la voiture... Nous laissant tous les deux frétillants de désir...

Un mec qui aime le sexe (qui d'ailleurs a déjà été inscrit sur mon site de rencontres préféré), intéressant et intéressé. Tout ça reste à voir quand même, ce ne fut qu'une rencontre d'un soir à date! Il était même prêt à me revoir ce soir.. Il y a longtemps que je n'avais pas ressenti un intérêt aussi prononcé d'un homme.


En plus, il est mignon, souriant et divertissant. Un beau look pour couronner le tout et des running vraiment fresh. Un gars attentionné, qui aime se coller et caresser mes courbes et mon visage ouhla... J'ai les yeux qui pétillent encore.

À savoir où ça va mener, j'en sais rien.. Mais c'est souvent à partir de la deuxième rencontre qu'on sait un peu plus où on s'en va. Parce qu'à la première, on se raconte tout, toujours la même chose, on s'explique nos vies, nos boulots, nos passe-temps, des amis.. À la deuxième, une fois que tout ça est dit, on voit s'il reste encore quelque chose à dire.. Et pas facile de ne pas se sauter dessus à nouveau.. J'aimerais prendre mon temps, pour une fois.

Je ne veux pas dire de ne pas coucher avec lui pour cette deuxième rencontre. Mais peut-être de ne pas me retrouver au lit avec lui dès les premières dix minutes. Une autre bière peut-être? Un souper au restaurant question de laisser couler les choses? Une marche en plein-air ou une activité du genre exposition.. Oui, ça pourrait être une bonne idée.

On s'est rencontré hier vers 19h30 à mon pub désigné pour les rencontres. Près de chez moi si tout se passe bien, près de chez moi si ça ne va pas, je peux donc facilement rentrer à pied.

Il était là à l'heure, ce qui me plaît à coup sur. J'étais déjà assise à une table et je regardais autour de moi, dès qu'il est entré je l'ai reconnu. Je suis allée le chercher et on a pris place, l'un à côté de l'autre. D'habitude je préfère m'asseoir au bar car je trouve la proximité plutôt plaisante si rapprochement.. Mais il n'y avait plus de place.

On a discuté longuement d'un peu de tout. Il était un peu gêné, ça se voyait dans sa façon de gesticuler et de parler.. Je lui ai demandé s'il était stressé et il m'a avoué que oui, cute. On a bu une pinte et deux et trois.. Plus ça allait, plus nos langues étaient déliés et on s'avouait nos vices.. Quand j'ai su qu'il s'était déjà inscrit sur le même site de rencontres xxx, ça nous a donné un point commun et on a pu parler de notre expérience (j'ai pas tout dit quand même!) et de notre vision à propos de ce type de rencontre.

Il m'a confessé aimer, voir adorer le sexe. Ça a flashé dans ma tête et je me suis dit qu'il était tombé sur la bonne personne...

Je n'arrivais pas à savoir si le courant passait entre nous deux.. Je le trouvais attirant, sympathique et gentil. Pendant toute la soirée, il n'a pas tenté de rapprochement, ni même d'effleurement.. C'est sûrement pour ça que je ne savais pas trop.. J'ai l'habitude des gars bien démonstratifs et entreprenants, ce qui m'emballe.

Le serveur est repassé pour prendre nos verres vides, je l'ai regardé pour savoir s'il en voulait une autre.. J'avoue que je me sentais bien feeling à ce moment là, mais en prendre un autre aurait été exagéré. J'ai osé lui proposer de goûter la bière importée que j'avais dans mon frigo chez moi. Il a accepté.

Nous avons marchés jusqu'à ma porte et sommes montés sans faire de bruit... Je ne savais pas encore où mènerait cette soirée, quoique je commençais à m'en douter, et je me demandais ce que lui avait en tête... J'avais hâte qu'il fasse un move je l'avoue. J'aime quand les garçons savent ce qu'ils veulent et vont de l'avant.. Je me sens désirée à ce moment et c'est le meilleur turn on.

Et il l'a fait. Je lui ai fait sommairement visiter toutes les pièces et je lui offert une bière, qu'on a décidé sagement de boire à deux. J'ai pris ma gorgée, il a pris la sienne, m'a redonné la bouteille et s'est approché de moi pour m'embrasser en me faisant reculer les fesses sur le comptoir.

Au début, je ne trouvais pas qu'il embrassait si bien.. Mais à force de le faire, nous nous sommes accordés et nos langues s'enlisaient un peu plus dans la bouche de l'autre.. C'était bon. C'était excitant. Je frémissais de plaisir sous ses caresses, ses mains parcourant tout mon corps et posées au bas de mon ventre sous mon chandail.

Nous sommes passés au salon et après quelques baisers, j'ai décidé d'aller chercher de l'eau.. Les deux on avaient la tête qui tournait un peu. Quand je suis revenue dans mon long corridor, il m'a fait sursauté.. Il s'était caché derrière la porte de ma chambre le vilain.. Il m'a agrippé et m'a plaqué sur le mur en m'embrassant passionnément.. J'ai laissé la bouteille d'eau tomber par terre, plus tard, nos vêtements allaient la rejoindre.

Il m'avait parlé au pub qu'il aimait bien s'acheter de beaux boxer... Je lui ai fait pars de mes préférences, et lui des siennes par rapport aux sous-vêtements de femmes.. Ce que je vis quand il descendit ses pantalons me plu beaucoup.. J'aime bien le genre de boxer moulant, lequel on peut absolument tout distinguer .. Un boxer blanc, qui faisait transparaître ses belles fesses rondes miam...

Le lit nous appelait et nous nous y sommes installés. Nos caresses devenaient de plus en plus avides, sa main effleurait mon sexe brûlant et moi je m'agrippais à ses lèvres car j'aimais tant la façon dont il m'embrassait maintenant. Ses lèvres étaient fermes et lisses mmmm.. Je me régalais de sa salive, de l'odeur dans son cou, de ses cheveux dans ma main, de ses mains entre mes cuisses..

Un garçon très expressif j'adore ça... Pendant qu'il caressait mes seins, les mordillant légèrement et les suçant, il s'exclamait par gémissements de contentement.. On se souriait de temps à autre mais revenait rapidement ce regard sexuel que nous avions tous les deux.

Ce n'était pas que sexuel, c'était aussi très sensuel.. C'était doux mais en même temps assuré.. C'était excitant et passionnant.. Il m'a enlevé mon string et a descendu sa bouche près de ma chatte qui devait être luisante de désir.. Il a commencé à me lécher délicatement, sans écarter mes petites lèvres encore, tout en me regardant dans les yeux.. Petit à petit, mes lèvres se sont ouvertes d'elles-même et ma fente rose s'est offerte à lui, juteuse et goûteuse à souhait.

Il m'a mangé pendant un bon moment.. Il salivait sur son doigt et ne faisait que le passer à l'entrée de mon trou.. J'avais tellement envie qu'il me pénètre tout d'un coup, avec deux ou même trois doigts.. J'avais envie de plus. Ensuite j'ai décidé de lui rendre la pareil et je suis descendue sur lui, passant par son torse poilu miow! J'aurais pu me frotter sur son poil pendant toute la nuit tellement j'aime ça... Je lui donnais des coups de langue sur son sexe pas encore très dur.. Je l'ai pris entier dans ma bouche et je le sentais prendre de la place, et lui qui gémissait pas mal, je sentais que ça l'excitait à fond.. Peut-être trop rapidement?
 
Je lui ai léché les couilles qu'il avait tellement douces et chaudes.. J'ai pris sa queue à nouveau dans ma bouche et je l'ai pompé avec ardeur... Il s'est relevé après une minute pour me calmer.. J'ai vraiment la mauvaise habitude à me laisser aller trop vite pendant la fellation.. J'aime tellement ça...

Il a pris un condom et m'a pris à quatre pattes. Je trouvais ça comique de commencer dans cette position car c'est souvent de cette façon que je termine d'habitude.. Je le sentais extrêmement bien comme ça et je lamentais mon plaisir mmmm.. Je voulais qu'il me prenne de face, je le voulais par-dessus moi, pour voir son visage, son expression, pour le sentir plus près de moi.. Il m'a baisé comme ça, mes jambes bien remontées sur les côtés de son corps.. J'aurais eu envie qu'il me prenne avec plus d'intensité, de façon plus animale.

Pendant qu'il me baisait de cette façon, il m'a demandé si le fait qu'on couche ensemble pouvait avoir une incidence sur un peut-être «futur»..! Je me suis mise à rire lui répondant que d'habitude, c'était les filles qui posaient ce genre de question.. Bien sûr que ça ne change rien..

J'avais envie de jouir mais je n'y arrivais pas.. L'alcool nous avait mise chacun un peu hors-service.. En fait, surtout lui.. Il avait peine à garder son érection.. Son sexe n'étant pas très gros en partant, je ne le sentais pas très bien finalement et nous avons arrêté. Je me suis placée à côté de lui, les deux sur le dos et il a bien compris qu'il me fallait jouir, car j'étais presque en train de me frotter sur lui.

Il m'a masturbé de sa main droite, doucement, trop doucement.. À certains moments il passait directement sur mon clitoris mais n'y restait que quelques secondes et il recommençait à faire des cercles sur tout mon sexe.. C'était bon aussi.. Mais j'étais à fleur de peau, j'avais vraiment envie d'un orgasme et s'il continuait comme ça, je ne pourrais pas.. Il m'a rentré un doigt dans le con.. Mais un doigt ce n'est pas assez.. J'ai pris ce même doigt et l'ai posé directement sur mon clitoris et je lui ai dit de rester là, de me frotter à cet endroit précis.. Mais j'étais tellement en chaleur, j'avais envie qu'il me le foute dans le cul et qu'il me sodomise avec son sexe qui banderait solidement si je lui disais tout ce que j'avais en tête... Mais non, mais non, je me suis calmée un peu et l'ai laissé faire comme ça...

Pendant ce temps j'avais atteins son sexe de ma main et je le branlais.. Il a alors approché sa queue bandée vers ma bouche et j'ai pu l'aspirer à fond en même temps.. Rien de mieux qu'une bonne branlette par une main autre que la mienne pendant que je suce une queue.. Putain j'étais excitée.. Ses caresses devenaient insistantes et je me sentais vraiment sur le point de jouir.. J'étais complètement mouillée et je ne cessais de gémir.. J'ai enfin eu un orgasme! Une libération mmmmmmm..!

Il était tellement tendre ensuite, il me caressait les hanches, le dos et sa main arrivait vers mon visage pour ensuite m'embrasser affectueusement. Et oui, comble du bonheur, il a dormi avec moi! Je n'en reviens pas encore.. Il m'a dit qu'il pouvait partir si je voulais mais je lui ai dit combien j'aimerais dormir collée sur lui.. J'ai passée une bonne nuit, parsemée de réveils, n'ayant pas coutume de compagnie dans mon lit.. Un réveil de bonne humeur, un petit mal de tête, un sourire mignon comme tout, et des caresses et encore des caresses...

Oufff je suis vraiment dans les vapes depuis ce matin. J'ai les yeux petits mais brillants.. Il m'a fait de l'effet.. Est-ce que c'est parce que j'ai tellement besoin d'affection? J'en sais rien.. L'attention qu'il m'a donné était sincère et je me sentais vraiment bien dans ses bras et ses étreintes.. Je me demande ce qui va arriver ensuite, mais je sais qu'il était même prêt à me revoir ce soir.. Ça fait changement...

Un mec sweet, nice, drôle, positif, intéressé, intéressant.. Qui a une petite fille.. Je ne fréquente pas les hommes qui ont des enfants d'habitude.. Je trouve que c'est souvent se mettre les pieds dans les plats, un boulet que je n'ai pas moi à traîner.. Mais j'ai pas envie que ça m'arrête, car j'ai vraiment envie de le revoir et il me plaît. Ça marchera peut-être pas, ou peut-être que si.

Et là, maintenant que je me sens si bien, je me mets à me poser plusieurs questions.. Et les autres? Qu'arriverait-il des autres si j'avais lui? Lui qui veut éventuellement quelque chose de sérieux? Pourrais-je arrêter toutes mes frivolités? Mes aventures avec tous ces mecs? Et mon blogue, qu'en penserait-il? Tous ces corps qui me comblent de caresses et de queues dans mon cul? En fait, la vraie question est : serais-je capable de m'en penser?

J'ai toujours dis que oui, si je trouvais le bon, oui je pourrais me passer des autres.. Et je le souhaite, sincèrement. Un homme, juste un, juste pour moi.

18 commentaires:

Anonyme a dit…

Belle rencontre..!

D.xxx

Mâle Commode a dit…

Est-ce que c'est Tristan? lol

Alexandra a dit…

@mâle commode : Haha.. T'es fou toi :P Je touche pas aux garçons en couple.. Et ceux qui trompent leur femme, ils me font chier!

Mâle Commode a dit…

je te souhaite d'être heureuse Alexandra, mais avec lui, j'ai des doutes. 1. Soit il manque d'expérience, soit il a trop bu parce qu'il ne te trouvait pas tout à fait de son goût, soit il est attaché à une autre femme et n'est pas prêt. 2. La taille du pénis est plus importante que les femmes le croient en général. Si elle ne te satisfait pas au départ, qu'est-ce que ce sera dans 6 mois? 3. Un gars qui insiste trop sur la «sériosité» de la relation dès le départ est suspect. Il faut attendre, en principe, de mieux se connaître avant de pouvoir parler de ce genre de choses. Sinon, ce n'est qu'un homme qui veut s'engager pour s'engager, ç'aurait pu aussi être une autre. L'engagement ou la fidélité n'est jamais une preuve d'amour. Pour tout dire, après cette soirée ratée, sexuellement du moins, je crois que tu devrais rester célibataire, ou du moins, faire courir cet homme énormément, mais il est trop tard, car vous êtes déjà allés trop loin. Bref, pas une relation solide en perspective si ça continue.

Alexandra a dit…

Ne saute pas trop vite aux conclusions! Je pense qu'il manque d'expérience en effet.. Ayant eu une copine pendant 8 ans.. Ce pourrait être intéressant pour moi de le «former» à mon goût hahaha!

Sinon quand même, il ne m'a pas demandé qu'on s'engager.. Et je suis très d'accord que c'est si vrai que la grosseur n'importe pas.. Mais bon, ça reste à vérifier.

De toute façon, je le revois ce soir, et j'en donnerai des nouvelles demain, en détail! Je suis tout de même bien excitée hummm..

Mais dans le fond toi, tu veux pas que je m'engage juste pour que je continue à écrire des histoires torrides de sodomie c'est ça? :)

Bref, merci de m'avoir fait part de tes doutes, c'est toujours bien d'avoir un avis d'homme.. D'un mâle...!

Mâle Commode a dit…

J'ai une tendance à être très macho, et ça fait drôle, parce que je ne savais pas que j'avais ça en moi. J'ai toujours été un gars très doux et effacé. En fait, je suis encore cela, mais lorsqu'il est question de sexe et de femmes, mon cerveau fonctionne en mode KILLER : you are mine. Dans une autre vie, je devais être le mâle dominant d'une tribu de primates. Et oui, je veux que tu continues à écrire des histoires de sodomie en tant que femme libre. lol :D

The Witch a dit…

Je suis contente pour toi que tu n'es pas passé la nuit seule. Si c'est Le bon, tu le mérites crois-moi ! Et pour tes histoires, au pire, tu en inventeras...

Patrick Duval a dit…

J'ai comme l'impression qu'on a la même quête... combien de critères remplis-tu sur ma liste de la femme parfaite?

Angelsouris a dit…

Ah mais écoute pas l'autre là :p

Bon il insisité sur le sérieux de la relation mais si il sort d'un truc de 8ans ça se comprend. Le mec a du se taper une nana hyper chiante qui devait lui rabacher les oreilles avec de beaux discours sur l'engagement etc. Ca c'est imprimé dans son cerveau.

Et si tu le ressens aussi fort que ça essaye de profiter et vois déjà comment ca se passe ce soir... enfin ce matin pour moi (je hais ce putain de décalage horaire entre vous et moi).

Moi et Nicolas II j'ai su que je le voulais lui tout entier au bout de quelques mails (les vieux geeks). Et après comme toi j'ai eu peur de perdre une certaine liberté... finalement j'ai tout eu : mec cute qui se réveil avec moi et mecs virils qui me prennnent quand mon homme n'est pas là. C'est ptet là la solution...

Mais sérieux, profité d'un peu de tendresse et de mignonnerie, enfin j'dis ça j'dis rien.

Mephisto a dit…

Belle rencontre bandante...

Mephisto a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
élizabeth a dit…

Ah ! Les mecs qui sortent de longues relations ! Ils sont tout doux, tout mignons, tout attentionnés. On sent qu'ils ont l'habitude de vivre à deux et qu'ils n'ont pas encore été contaminés par le cynisme qui accompagne souvent le célibat prolongé ponctué de one night et de relations ambiguës qui ne mènent nulle part.

Profites-en, Alex ! Sa tendresse compensera l'indifférence des autres. ;)

Mâle Commode a dit…

@Angelsouris : je t'ai inscrite comme membre d'honneur de mon club de fisting :D

Alexandra a dit…

@patrick duval : Je dirais entre 6 et 8.. Mais y'a rien de certain ;)

@the witch : Merci!

@mâle commode : J'adore les mecs dominant grrrrr..

@angelsouris : T'as un copain ou quoi? Je comprends pas trop ta situation! :)

@mephisto : yesss

@élizabeth : Pour faire changement, hein! ;)

Zigzag a dit…

Mmmm...
Profite de ce qui passe et surtout, te prends pas trop la tête avec des questions genre «est-ce lui?» ou «pourrait-ce n'être que lui?». Laisse plutôt les choses aller.

Au fil des rencontres, tu auras tout le loisir de vérifier deux trucs essentiels :

1- aime-t-il le cul autant que toi ? Si oui, tu trouveras bien le moyen d'adapter ta quête d'intensité sexuelle et en faire une quête à deux. Si non, il y a fort à parier qu'au bout d'un an, te passer des autres devienne un exercice insupportable.

2- Est-ce que ce garçon est animé par un besoin irrépressible d'explorer, de repousser les limites, d'évoluer (bref, d'actualiser l'immense potentiel qui sommeille en chacun de nous, et que la plupart se contentent de laisser roupiller)? Ou, au contraire, est-ce le genre de gars qui cherche la sécurité plutôt que l'intensité ?

Selon mon expérience, les seuls êtres avec qui on devrait tomber en amour sont ceux dont on ne peut prédire où ils seront dans cinq ans, ce qu'ils seront, ce qu'ils feront. Des êtres qui se surprennent, des êtres animés par une quête qui leur appartient, une quête qui les pousse à chercher, découvrir, expérimenter. Des êtres qui nous surprendront toujours, parce qu'ils sont libres dans leur tête : libres de grandir et de se réinventer.

À l'opposé, ceux chez qui la recherche de sécurité et de stabilité a le dessus, ces gens ont tendance à se blottir dans leur zone de confort et à ne plus grandir réellement.

Or, tu es le genre de fille qui a l'appétit de vie inscrit dans les gènes. Ça te prend un mec qui l'a aussi, mais qui, contrairement à la plupart des gars intenses, n'est pas en relation seulement avec lui-même. Ce n'est pas la quadrature du cercle, mais j'avoue que les candidats sont plus rares.

Mais dis-toi bien que des filles comme toi, c'est rare aussi. Les gars allumés par la vie, ils cherchent des filles comme toi. Comme il n'y en a que peu, vous vous trouverez, c'est certain, si ce n'est déjà fait (avec celui-ci).

Si c'est lui, le temps te le dira. Et si c'est pas lui, le bout que vous ferez ensemble t'aidera à encore mieux préciser ce que tu cherches et à reconnaître quels hommes en sont l'incarnation.

Allumée et captivante comme tu es, tu trouveras ce que tu cherches, c'est une évidence ! Tu es d'une espèce rare, crois en mon expérience !

Z

Arnaud le coquin a dit…

La seule chose que je trouve un peu triste dans tout ça, c'est que tu sois surprise ou touchée par le fait qu'il te porte des attentions qui me semblent normales ! Embrasser affectueusement après l'amour, faire quelques caresses du dos ou du visage, ne pas rentrer chez soi juste après avoir tiré son coup, ça me semble le minimum. A moins que la partenaire approuve ou le demande, bien sûr.

Mais bon, étant moi même en couple depuis 5 ans, je dois faire partie de ceux qu'on a "dressés" (dans tous les sens du terme) :)

Alexandra a dit…

@z: Eh bien on verra tout ça avec le temps hein.. J'ai pas trop envie de me casser la tête présentement, et il y a tellement d'autres mecs mmmm...
J'espère au moins que je ne suis pas une espèce en voix de disparition! ;)

@arnaud: Oui je suis surprise.. Et je le suis encore! Il m'étonne.. Il gagne des points hehe..
On aime ça les garçons bien dressés :) xxx

Charline a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...