1 févr. 2010

Dans les bulles.

Ouhlala! Quelle soirée ce samedi. C'était la débauche totale.. J'en ai eu pour combler tous mes goûts et tous mes trous. Putain j'ai encore la chatte qui m'élance à force de m'être fait baisé. Il est déchaîné ce mec. Je ne l'avais pas vu comme ça encore. Enragé! Cochon. Pervers. Motivé.

On a respecté notre plan.. Le souper était délicieux.. J'avoue que manger des sushis nus sur un lit, un verre de blanc à la main, je trouve ça hyper excitant. On ne s'était presque pas touché encore.. On laissé monter la tension. Une fois la bouteille de blanc terminée, après s'être raconté un peu n'importe quoi, on s'est claqué une petite pilule à deux et on a fumé un joint. Je ne suis pas trop du type drogue mais de temps en temps, je trouve ça vraiment hot un trip cul là-dessus. Ma dernière expérience remonte à mon trip à trois avec les deux italiens.. Mama mia! Ce fût mémorable.. Et je comptais bien que ma nuit de samedi le soit aussi.

Il est venu me chercher vers 21 heures chez moi et il était déjà allé chercher la bouffe et l'alcool. La seule chose que j'avais à faire c'était de me mettre cute et sexy. Pour l'occasion, j'avais mis des collants couleur chair, une jupe qui moule parfaitement mon cul, une chemise noire bien décolleté et un string rouge. J'ai même poussé jusqu'à mettre des talons! Pas du tout mon genre mais bon, c'est des très petits talons.. Et il m'avait déjà dit que ça lui plairait. Mes cheveux étaient défaits pour l'occasion et tombaient tout juste sur le haut de ma poitrine. J'étais prête.

Nous nous sommes donc retrouvé dans une suite vraiment bien dans le nord de Montréal. Il y avait un bain tourbillon dans un des coins, entouré de miroirs, le lit était très grand et il y avait aussi un miroir au plafond! C'était quand même bien décoré, un tapis recouvrait tout le plancher mis à part le contour du bain en tuiles bleues. J'avais apporté mon ipod avec des speakers question de mettre une bonne ambiance, les lumières étaient tamisées.. La soirée s'annonçait bien.

Mon mec était vraiment chaud ça se voyait. Je sentais qu'il avait envie de me sauter dessus mais qu'il se retenait.. Par pudeur ou pour être gentil je ne sais pas.. Moi je n'aurais pas dit non c'est certain mais j'avoue que j'avais vraiment très faim. On a déposé les autres bouteilles au frigo et on s'est installé sur le lit. Il a ouvert les boîtes et a commencé à manger.. J'ai prétexté une vive chaleur et je me suis levée, j'ai enlevé lentement mes vêtements tout en le regardant. Il me regardait avec intensité mais en même temps ne savait pas trop quoi faire.. J'ai continué à me dévêtir et je lui ai proposé de faire de même, ce serait beaucoup plus plaisant comme ça.

Miow! Quel corps c'est dingue. Une belle peau, juste assez poilu, les muscles bien découpés mais pas trop musclés.. Un corps ferme, un beau sexe large, la peau douce.. Il sentait bon.. J'avais envie de le lécher partout. Mais une fois le repas terminé, c'est lui qui m'a étonné! Au lieu de m'embrasser et de me toucher comme je croyais qu'il allait faire, il a sorti une bouteille de crème fouetté et je suis devenue son dessert! Wah! Je n'avais jamais essayé avec de la crème.. Je trouvais ça un peu cliché si on peut dire, mais en même temps, l'idée de devenir sucrée et de me faire manger par un mec me plaisait bien. Il a commencé par m'en mettre sur les seins.. Il m'a léché doucement prenant soin d'y appliquer toute la langue. Mes tétons durcissaient, c'était un peu collant par contre.

Je lui ai pris la bouteille de mains et je me suis dessiné une ligne de mes seins à mon nombril et j'ai terminé en faisant une flèche vers le bas. Je sais bien qu'il n'avait pas besoin que je lui indique par où il allait aller, mais c'était plutôt drôle. On s'amusait bien.. Mes yeux étaient très petits dû au joint qu'on avait fumé, j'avais le sourire aux lèvres et je me sentais de plus en plus chatte. Avant qu'il n'ait le temps de se diriger entre mes jambes, je me suis relevée et je l'ai poussé sur le dos. J'ai agrippé sa queue de ma main droite, fermement. J'ai serré très fort pour le faire durcir vite et pour faire apparaître son gland devant moi. Je lui ai crémé le gland et je l'ai aussitôt aspiré. Mmmm.. C'était bon ce mélange de goût de sexe et de sucre.. J'en ai remis à nouveau et j'ai recommencé. S'en était assez de ce goût sucré alors j'ai décidé de m'occuper à le sucer comme j'aime tant le faire.

Je ne pouvais pas aller trop vite, il était déjà à fleur de peau. Je me suis dit pourquoi je ne le ferais pas jouir tout de suite ça le calmerait un peu.. Il pourrait me faire jouir de ses doigts ensuite et on pourrait recommencer plus tard.. On a toute la nuit devant nous de toute façon. Et c'est ce que j'ai fait. Je l'ai pompé jusqu'à ce qu'il me gicle son plaisir dans la bouche! Son sperme mélangée à la crème sucrée rendait le tout délicieux.. Je m'en léchais les babines.

Le truc qu'on avait pris plus tôt commençait à me monter à la tête.. Lui aussi d'ailleurs.. Je me sentais chaude.. Mes sensations se décuplaient. Je sentais mon corps vibrer, les poils sur ma peau s'érisser.. Des ondes de chaleur me passaient à travers le corps... Ça y est, ça faisait son effet. On s'est embrassé longtemps.. Très longtemps.. On bavait tous les deux.. Ses lèvres glissaient sur les miennes.. Sa langue s'enfonçait bien au fond de ma bouche.. Je lui suçais la langue, je lui tirais dessus. Je gémissais de tout ce plaisir avec ma bouche.

Il a rapproché mes fesses vers lui pour que je m'étende sur le lit. Tout en me regardant, il s'est humecté l'idex de sa salive pour l'appuyer directement sur ma fente. Il a remonté un peu et a atteins mon clitoris. Oufff.. Je n'attendais que ça. Je m'écartais les jambes et il continuais son mouvement tranquillement. Je le fixais moi aussi et c'était tellement intense comme regard, replis de désir mais aussi de perversité.. Sa main continuait son mouvement entre mes cuisses, je mouillais de plus en plus..  Il me caressait le visage de son autre main.. De façon assez agressive. Il m'agrippait la gueule et serrait fort et quand il arrêtait, il me donnait de petites tapes sur les joues. J'adorais ça mais en même temps je me sentais un peu bizarre à me faire traiter comme ça par lui.. Je le connaissais un peu, je savais que c'était un bon gars mais je me demandais bien comment ça allait tourner..

Ma chatte se gonflait à force d'être ainsi frottée, il arrêtait quelques secondes pour que j'en redemande encore. Ses doigts caressaient mes seins et il me pinçait les mamelons tellement fort! C'était bon, ça m'excitait encore plus. Cette sensation d'avoir mal à quelque part mais d'être sur le point de jouir c'est complètement fou.. Il me pinçait sans relache, le sein gauche, le sein droit.. Pour retourner au droit. Il revenait à ma bouche, à ma gorge. Il appuyait sa main sur ma gorge et j'avais du mal à respirer ainsi.. Pas tant que ça mais je me sentais prise au piège.. J'avais moins d'oxygène qui se rendait à mon cerveau, ça me rendait euphorique.. Mais il me tenait comme ça que dix secondes tout au plus. Ensuite il m'a mis un doigt dans la bouche pour que je le suce.. Et il m'en a mis un autre. Il me flattait l'intérieur des joues et m'écartait bien les lèvres.. De ses deux mains. J'étais sans arrêt sur le point de jouir mais c'était tellement bon, je voulais que ça continue!

Pour il jouait avec moi, plus je me sentais chienne et salope.. J'adore me sentir dans cet état, soumise à tous ses désirs, ses lèvres suspendues au mien. Ma chatte dégoulinait jusqu'entre mes fesses, j'avais l'anus bien huileux, j'espérais qu'il en profite plus tard.. Il me tappait encore les joues. Mes yeux étaient fermés maintenant.. Je profitais pleinement de cette jouissance qui s'emparrait de moi. J'avais mal à mes mamelons qui étaient pointés de douleur.. J'étais gluante. Il m'a fait remonter les jambes vers ma poitrine et il m'a tappé les fesses. Il m'a dit qu'il aimerait me voir avec les fesses rouges. Et il m'a claqué à plusieurs reprises.. De petits coups secs bien placés. Les fesses mes aussi les cuisses juste en dessous. J'étais sa pute, sa soumise. Il s'est approché de moi, j'ai aperçu sa queue dure comme je ne l'ai jamais vu. Le gland brillait à la lumière et il me l'a foutu dans la bouche. Je n'avais rien à dire, juste à ouvrir grand et à le sucer. Son doigt s'activait encore sur mon clito de pétasse, je jutais comme ça pas d'allure, sa queue dure comme du rock dans ma bouche m'excitait au plus au point.. Il m'étranglait encore et j'allais jouir. Il a enlevé sa main de ma gorge et je lui ai dit non, n'arrête pas. Il ne manquait que quelques secondes avant que je vienne. Il a serré un peu plus fort et est allé plus vite et finalement je me suis laissée aller, j'ai vraiment jouit comme une petite chienne. Mon corps était parcouru de spasmes. Putain c'est inexplicable comme c'était bon.

Il a continué à m'enfiler sa graine dans la bouche. J'étais toute retournée, la tête dans les nuages mais j'ai vite repris mes esprits. Sa bite était tellement tendue, la peau étirée au maximum j'avais l'impression qu'il allait exploser dans quelques instants. Je lui ai léché le gland sur le dessus et en quelques secondes, il se la tenait dans la main et il déchargeait sur mes seins.. J'ai approché ma bouche car je voulais le goûter encore.

Wow quelle scéance de masturbation intense.. Je me sentais vraiment choyée à l'idée de passer la nuit avec lui. Il m'a dit qu'il aurait aimé me traiter de salope mais qu'il n'y arrivait pas. Je lui avais déjà dit que ça me plaisait.. Mais bon, je lui ai répondu que l'important c'était surtout de me le faire sentir, et il avait bien réussi.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Francois je te salut! alexandra pour la fessée j`espere que tes fesses était chaude et rouge tu connait la position o.t.k over the knee une position pas mal sexy pour chauffer les fesses d`une petite vilaine en chaleur comme toi ..

Anonyme a dit…

Salut Alex! Je comprend ton mec d un soir de ne pas te parler ainsi,après que tu l aie amené au 7ième ciel...Ce n est pas tout le monde(dont moi-même)qui peut être a l aise avec ces qualificatifs(putain,salope,chienne ou autres insultes du genre).En tout cas moi,je n oserais jamais employer des insultes envers une femme avec qui je viendrais de faire l amour...chacun ses goût comme on dit...Moi au lieu d employer ces termes-la a ton endroit, je dirait de toi,que tu plutôt amante du sexe,des bonnes choses de la vie que la moyenne des gens et que tu a le guts de RÉALISER tes fantasmes... Tu adores les plaisirs reliés a la sexualité,mais selon moi,cela ne fait pas de toi une chienne ou une putain pour autant...Toujours plaisant et excitant de te lire! A la prochaine! Jocelynxx

Christopher a dit…

mon petit coup de chaud du matin... un coup de chaud bien agréable...
je t'embrasse
A bientot - Christopher

Alexandra a dit…

@anonyme : Oui elles étaient bien bien chaudes ;)

@Jocelyn : Merci de me voir ainsi ;) Mais bon, en effet, c'est pas bien grave qu'il me traite pas de salope, comme je disais, j'aime me sentir salope c'est déjà pas mal.. Et il avait le tour pour ça.

@christopher : C'est moi qui t'embrasse! xxx

Jerome a dit…

J'en ai eu pour combler tous mes goûts et tous mes trous

Voilà qui est une formule novatrice qui choque en commençant. Toujours déstabilisant ici.

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...