19 mars 2010

Pourquoi arrêter?

Eh bien non, j'ai pas donné de break à mon cul. Ça ne me tentait pas. Fuck off. C'est trop bon, j'aime trop ça. J'ai peut-être exagéré un peu en disant que ce n'était plus aussi bon qu'avant.. Ça l'est!! Ouhlalala. Et TheOne, ce matin, qui a glissé subtilement sa graine de ma fente mouillé à mon anus qu'il avait préalablement lubrifié abondamment de SwissNavy mmmmm... Tout juste avant il m'a dit qu'il avait envie de s'occuper de mon cul et je lui ai dit ben non, tu peux pas, je suis supposé arrêter.. Yeah. Right.

Hier soir quand il m'a baisé, je ne sais plus comment, on baise trop souvent, c'est rendu qu'on se demande «Est-ce qu'on a baisé hier?» .. Je sais pas. Si oui, comment? Dans quelle position? Je sais plus. Tout ce que je me rappelle c'est que c'était bon. Et que j'ai dormi vraiment très bien. Couchée en cuillère avec toi, tes fesses appuyées sur ma chatte. Et après avoir jouit, dans cette position tellement apaisante, je lui ai demandé, étant donné que maintenant on baise sans condom, si je te suce demain matin, est-ce que ta queue va goûter ma chatte?

Eh bien non. Ce matin je me suis réveillée, TheOne était jacké ben raide comme on dit.. Même en pleine action, je vois rarement son sexe si haut, si dure grrr.. À quoi il rêvait encore? Il m'a avoué que dernièrement, il fait plein de rêves de cul, avec plein de monde.. Et heureusement, je suis dans chacun de ses songes... Étant de la partie, en train de le guider, de lui donner des ordres ou sinon avec une  grosse queue dans la bouche et une chatte posée sur ma main. Ça ne me dérange pas.. Et si c'était ce qui arrivera éventuellement?

J'aimerais bien m'amuser de la sorte avec TheOne.. Mais pour l'instant, je ne peux absolument pas me l'imaginer.. Peut-être qu'avec le temps, à force de se connaître, je pourrai accepter de voir ses lèvres sur un autre corps que le mien.

Il est venu me reconduire au boulot vers 9h. Juste avant d'ouvrir la portière, je l'ai embrassé tendrement sur la bouche.. Il sentait mon sexe comme à presque tous les matins. Tu sens ma chatte que je lui ai dit. Et il m'a répondu tu sens ma queue. Et si je te sentais les fesses, je suis certain que tu sentirais le sperme. Il a pas tord.. Car après avoir pénétré férocement mon cul plus tôt, après que j'aie jouis avec force, il s'est retiré et a posé sa queue entre mes fesses pour laisser jaillir son foutre au bas de mon dos.

Je profite maintenant de ces mâtinés si chaudes. J'ai hâte à demain. Samedi. On pourra faire la grasse matinée. Je veux baiser, dormir à nouveau, re-baiser, manger des bagels au saumon fumé dans le lit.. Goûter son sexe encore, qu'il vienne sur mon ventre et qu'on fasse une sieste en après-midi. Je veux qu'il me frotte la chatte à travers mes jeans.. Ça m'excite tant. Peut-être parce qu'il doit peser vraiment fort pour que je le sente bien.. J'adore sentir le tissus rentrer entre mes jambes... Et une fois nue, j'aime avoir sa cuisse poilue posée sur mon sexe, et me laisser glisser dessus. Mmmm.. J'ai hâte à 5h. Plus je baise, plus j'ai envie de baiser.

1 commentaire:

Philo a dit…

Il ne faut surtout par arrêter de t'exprimer sur le sujet ! ;)

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...