25 janv. 2010

Du cul plein la bouche.

Putain la fin de semaine de sexe! Et oui, j'avais dit que j'allais prendre un petit break de TheOne mais étant donné que je pouvais l'avoir juste pour moi pendant tout le weekend, j'ai bien profité de lui.. On s'entend tellement bien quand même.. Surtout sexuellement. J'aime tant sa petite gueule de vilain et ses lèvres douces et fermes. Ça m'excite de les lécher du bout de la langue et de les voir ainsi briller à la lumière.. Et quand il les poses sur les miennes en se laissant descendre beaucoup plus bas mmmm...

Vilain garçon, toujours la bite bien bandée et la main entre mes jambes. Il ne fait que m'embrasser et il durcit dans ses pantalons.. J'adore vraiment sa vigueur. Et bon, ce weekend était parfait pour passer du temps avec lui. Je recevais des amis chez moi samedi soir pour une présentation érotique. J'avais invitée une amie qui organise ce genre de truc.. Elle est arrivée avec toutes ses boîtes et sa valise pleine de jouets. J'espérais qu'elle n'échappe rien dans les escaliers du corridor.. Ma propriétaire aurait bien capoté voir tout ça par terre!
J'avais invité une vingtaine d'amis, l'ambiance était chaude, tout le monde semblait surexcitée.. Surtout quand la présentation a commencée et qu'on pouvait toucher et goûter les produits! On a bien rit pendant toute la soirée, ensuite chacun a fait ses achats, on a grignotté un peu et plus tard les convives sont partis.. Laissant TheOne et moi seuls.. Enfin.

Il était pas mal tard par contre alors on s'est contenté d'un petit câlin en cuillère dans mon lit. Il avait rentrée sa queue sous la corde de mon string pour être bien.. Je me suis retournée rapidement et j'ai failli lui arracher! Bon j'exagère un peu, mais il avait très mal et je m'excusais sans que ça change rien.. Je ne pouvais pas le laisser comme ça pauvre petit avec sa douleur alors j'ai rampé sous les couvertures pour l'embrasser et que ça guérisse plus vite.

Je n'ai même pas eu le temps d'y poser les lèvres que je sentais sous mes doigts son sexe vibrer. Il a durci vite et finalement, une fois à sa hauteur, j'ai pas pu m'empêcher de me l'enfiler complètement. Fuck sa queue est tellement bonne. Je crois qu'elle a été faite pour ma bouche. La longueur parfaite. Je peux l'enfoncer presque au bout sans m'étouffer.. Et si je pousse encore un peu, j'arrive à le garder quelques secondes au fond mais je dois le retirer de là car je m'étouffe. Mais ça ne me dérange pas car je sais que ça l'excite même si j'ai les yeux qui pleurent et la gueule pleine de salive.

Ça été une baise rapide et satisfaisante. Après la fellation, je lui ai demandé de venir par dessus moi pour qu'on baise en missionnaire car c'est si bon quand mon clito frotte sur lui et que je sens ses poils flatter mes tétons. On a jouit en même temps pour ensuite tomber dans un sommeil profond.

Ça me fait toujours plaisir de me réveiller près de lui car il est souriant le matin et il a les mains baladeuses. J'aime quand c'est moi qui suis derrière lui, mon nez dans son dos, ses fesses contre mon sexe et mes mains sur son chest poilu.. Je le flatte comme si il était mon animal de compagnie.. Il est tout chaud et ça me réconforte. Et ce que j'aime par dessus tout c'est sa bite au garde-à-vous toujours prête le matin. Des fois je n'y pense même pas, je ne veux pas approcher ma main de son entrejambe mais sans faire exprès, je passe tout près et je sens la virilité de son membre qui me caresse.. Ça m'excite tellement...

Je me suis réveillée avec une irrésistible envie de manger du chocolat.. J'avais fait des cupcakes la journée d'avant alors on en a mangés chacun deux dans le lit avec un café au lait et la couverture sur nos épaules. J'avais le ventre plein, de la caféine dans le corps et je feelais pas mal pour une bonne séance de sexe.. J'ai suggéré à TheOne de découvrir mes trouvailles que j'avais acheté la veille.

J'ai tout sorti du sac un par un et bon, je me suis arrêté sur des trucs qui m'intéressaient pas mal plus. Par exemple, le gloss à pipe. Bon, dit comme ça, ça a l'air weird, mais ça m'intriguait vraiment. Mon amie l'avait acheté à l'autre présentation et m'en avait parlé en bien. Un genre de gloss à s'en mettre épais sur les lèvres qui semble les rendre encore plus pulpeuse, une sensation de chaleur suivie de froid.. Ça goûtait pas mal bon en plus. Alors j'en ai appliqué pas mal et j'ai demandé à TheOne s'il trouvait que mes lèvres étaient appétissantes.

Il a acquiescé en hochant la tête et je me suis baissé entre ses cuisses pour frotter ma bouche sur sa queue. Il était encore assis sur le lit et moi j'étais maintenant couchée à plat ventre, les jambes pliées et croisées en l'air. Mes fesses étaient froides mais je venais tout juste de remonter le chauffage, j'en avais pas pour longtemps à geler.. Et bon, j'aime bien me faire ressortir le cul comme ça, je sais que les mecs adorent.

J'ai posé mes lèvre sur son sexe et apparemment, je ne devais pas y mettre la langue tout de suite, sinon j'enlevais tout le gloss.. J'ai essayé tant bien que mal de m'y laisser glisser mais c'était pas assez. J'ai donc attrapé le tube et avec l'applicateur, je lui en ai mis sur son beau gland rouge.. En petit cercle tout autour et aussi sous la base. J'ai aussi pris de mon autre main mon nouveau lubrifiant comestible à saveur de fraise et champagne et j'en ai mis sur ses couilles que j'ai caressés doucement.

Je l'ai flatté du bout de mon pouce et une chaleur a commencé à l'envahir. J'en avais assez de jouer comme ça avec lui et je suis passée aux choses sérieuses en le gobant tout d'un coup. Il goûtait légèrement sucré et je sentais ma bouche bien salivante et sa queue encore plus dure. Il m'a dit qu'il ressentait maintenant l'effet de la chaleur sur lui et que c'était bien stimulant. Je l'ai léché comme ça avidement pendant longtemps.. Il était alors accoté sur ses mains, la tête penché par derrière..  Son ventre s'accompagnait de soubresauts et ses gémissements m'encourageaient.

Après un moment, ma bouche n'en pouvait plus d'être ouverte aussi grande alors je me suis dit qu'un peu d'aide serait bien. J'ai repris le lubrifiant à l'eau et j'en ai mis beaucoup dans le creux de ma main que j'ai frottée sur l'autre pour réchauffé le tout. Il a eu droit à une crossette digne de ce nom! J'avais de l'huile même sur le dessus de la main, il glissait allègrement entre mes doigts.. Je faisais un mouvement de va-et-vient lent tout en serrant fort.. Et ensuite j'alignais mes deux poings fermés un sur l'autre pour le faire descendre sur lui, remettant à nouveau celui du bas au dessus.. Comme si il s'enfonçait dans un trou sans fond.. Il adorait ça car là il grognait! Il me lançait des regards presque désespérés et j'étais presque contente qu'il ne soit pas du type à venir bien vite, car je pouvais continuer à m'amuser avec lui.

J'ai serré sa verge très fort, à lui faire presque éclater le gland que j'ai polis du creux de ma main.. Le lubrifiant aidait à ne pas l'échauffer trop mais j'ai aussi laissé ma salive couler de ma bouche située à un pied de lui. Quand elle a atterrit sur son sexe, j'ai tout de suite sentie que c'est ce qu'il manquait pour une texture bien visqueuse et encore plus de sensations. Mon beau mec râlait, les yeux fermés, la tête maintenant calée dans l'oreiller et une main agrippant l'autre. J'aimais tant le voir dans cette posture, là, juste pour moi, complètement abandonné.

Et ce n'était pas tout.. Il a appris a aimé ça, il me l'a dit, il commence à y prendre un malin plaisir quand je glisse mon doigt plus loin, encore plus loin que l'espace entre ses couilles et ses fesses.. Quand j'atteins son anus tendu et que j'y passe le doigt, il frétille de tout son corps. Je me crache dans la main pour le lubrifier allègrement mais je n'y insère pas le doigt encore, car je veux que son cul me supplie de le faire, je veux le faire tripper. Et mon doigt qui va-et-vient entre ses fesses et le bruit de succion de la salive qui s'y trouve. Finalement je décide d'y rentrer un doigt doucement, je fais attention car je n'ai pas trop l'habitude de le faire et je me sens aspirer. J'y insère seulement le bout du doigt et je sens son anneau se resserer sur moi.. Il est chaud et doux et mon autre main s'active encore sur son dard.

Je pensais encore à mes nouveaux jouets, j'avais envie de tout essayer ce matin! Je lui ai demandé s'il avait envie de voir ce que ferait l'enveloppeuse sur lui.. Il a ouvert ses yeux grands et brillants et m'a dit pourquoi pas. J'ai sorti le truc rose de la boîte, il paraît qu'on appelle ça aussi un Pink Pussy, un genre de tube vraiment collant mais qui ne laisse pas de résidus sur la peau.. Un tube mou et moelleux avec un petit orifice au milieu sur toute la longueur et une forme de fente tout au bout, qui ne demande qu'à être pénétré. J'ai mis abondamment de lubrifiant dans l'orifice et j'ai agrippé cette fausse chatte rose et j'y ai fourré la queue de mon mec.

Quelle sensation qu'il ma dit! Il se sentait bien serré dans cet instrument, mais pas trop, l'huile le faisait glisser de façon bien agréable à l'intérieur et moi je m'amusais à voir son sexe ressortir à l'autre bout à chaque fois. Qui eut cru qu'il existait de fausses chattes de la sorte! Un break pour mes mains et pour ma chatte et un plaisir pour les yeux. C'était vraiment un jeu. J'empoignais fermement le jouet car mes mains glissaient elles aussi et je le faisais bouger de haut en bas. À chaque fois que son gland ressortait au bout, c'est comme s'il était étiré sur les côté et je voyais son urètre s'écarteler comme une bouche qui s'ouvre.. Ça ne lui faisait pas de mal par contre.

Et j'y allais de plus belle, plus rapidement et j'ai aussi essayé de que la consultante m'a dit de faire. J'ai serré au bas pour retenir l'enveloppeuse, et de l'autre main, j'ai agrippé le bout et j'ai tirré dessus bien fort. Ça faisait une sensation de succion sur sa queue et il en revenait pas qu'un jouet puisse lui faire autant de bien. C'était bien bon tout ça mais malgré tout, il n'arrivait pas à jouir.. Ça lui prends beaucoup de temps quand c'est de façon manuelle sauf que je n'ai pas laché prise, j'avais tellement envie de voir son sperme jaillir de lui. J'ai continué de m'amuser avec la Pink Pussy un peu et ensuite j'ai repris mes mains. Mes deux mains étaient sur lui, je le voyais, il était sur le point de jouir, je rajoutais de la salive encore et encore, le crossant de ma main droite et agitant mes doigts sur son gland de l'autre main.. Et finalement il m'a avertie qu'il allait venir et j'ai pu admirer son liquide blanc sortir de lui! Je continuais en même temps de me faire aller mais je ralentissais le rythme peu à peu.. Maintenant mes mains étaient couverte de lubrifiant, de salive et de sperme.. C'était visqueux à souhait.

Il était couchée sur le lit, les yeux fermés, je lui ai laissé le temps de se remettre de cette masturbation de presque 45 minutes.. J'avais la chatte bouillante mais je pouvais encore attendre.. Je savais qu'il s'occuperait de moi maintenant, je lui en avais tellement donné.. Et je sais qu'il en bavait d'envie lui aussi...

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Nice..!

D.xxx

23 a dit…

C'est toujours mieux les jouets à deux :-)

23

jf170100 a dit…

Salut alexandra! Je visionne tes aventures depuis 3 semaines et j en suis devenu complètement accroc!! Question comme ça en passant, est-ce que tu écris des bouquins a saveur érotique? En tout cas, moi j adore ta façon de décrire tes aventures!! Au plaisir de te lire a nouveau! Bye!! JFxx

Christopher a dit…

Et ben ! c'est nettement plus sympa que les réunions TupperWare, dis donc !!
A bientot - Christopher

The Witch a dit…

Quel beau matin tu vous avez du passe ! Excitant à souhait !

Alexandra a dit…

@D : Merci ;)

@23 : Tu as bien raison!

@jf170100 : Merci je suis contente que ça te plaise! Non je n'écris pas de bouquins ;) Bisousxxx

@christopher : Tout à fait :)

@the witch : Tellement!

Dateur a dit…

Ça donne le goût tout ça!

Enregistrer un commentaire

J'aime beaucoup avoir vos commentaires, questions, conseils ou autres...